La sécurité avant tout : 7 conseils pour sauvegarder en toute sécurité les données sur le cloud

Olivier Carpentier De Changy
Temps de lecture, 3 min.  

Vous envisagez de passer au cloud ? Ces conseils indispensables vont vous permettre de le faire en toute confiance. Ne prenez aucun risque !

Conseil 1 : Déterminez comment s’effectue le transfert de données

Avec une connexion VPN chiffrée, vous réduisez le risque que des hackers interceptent des données sensibles de l’entreprise.

Conseil 2 : Choisissez un prestataire de services sur le cloud qui encode vos données

Avec Microsoft Azure, vous pouvez par exemple utiliser la norme de cryptage Advanced Encryption Standard (AES-256) 256-bit. Cet encodage intelligent – et fort – fait que vous seul avez accès au contenu. Si une fuite de données se produit, le contenu est illisible pour des tiers.

Conseil 3 : Gardez le contrôle de vos propres données

Vérifiez dans les conditions d’utilisation que vous êtes et restez à tout moment propriétaire des données stockées dans le cloud, comme c’est le cas avec Microsoft Azure. Vous évitez ainsi que les prestataires de services sur le cloud utilisent des données personnelles à mauvais escient à des fins de marketing et d’analyse des données.

Conseil 4 : Protégez-vous contre des influences extérieures

Vérifiez que des copies de sauvegarde sont automatiquement effectuées à des emplacements physiques distincts. Vos données sont-elles encore accessibles dans des situations d’urgence (tremblement de terre, inondation, incendie) grâce à l’utilisation de différents centres de données ? Quelles sont les mesures prises contre les vols (numériques) et les serveurs sont-ils protégés contre des attaques malveillantes ? Quelles sont les mesures prises contre les attaques éventuelles de logiciels malveillants ?

Conseil 5 : Gardez le contrôle de la situation

Vous devez savoir quelles sont les données sauvegardées et où elles le sont. Quels sont les dossiers qui se trouvent dans le cloud et quelles sont les données que vous préférez sauvegarder sur place ? Faites votre choix en toute connaissance de cause.

Conseil 6 : Ne révélez jamais tout

Vérifiez comment le prestataire de services sur le cloud réagit dès que les autorités demandent des données spécifiques au sujet des clients. Lorsque la justice ou la police dépose une demande, jusqu’à quel point cette demande est-elle satisfaite ? Choisissez un prestataire de services sur le cloud qui offre une parfaite transparence au sujet des mesures de sécurité mises en place. Les services dans le cloud de Microsoft Azure, Office 365 et Dynamics CRM Online sont certifiés ISO. Ainsi, Microsoft Azure ne communique des données qu’en cas de décision judiciaire et le fait savoir à ses clients.

Conseil 7 : Vérifiez qu’il existe un soutien local

Vérifiez de quelle manière vous pouvez disposer d’un soutien en cas de questions et de problèmes. Dans ce cas, il est pratique de pouvoir disposer d’une équipe de soutien à proximité. Elle peut alors intervenir rapidement en cas de problèmes. L’équipe de soutien de Microsoft Azure opère depuis la Belgique.

Apprenez de l’expérience de nos clients avec l’e-book Cloud Strategy

Découvrez dans cet e-book comment migrer votre entreprise dans le cloud en toute efficacité et en toute sûreté.

Essayez Microsoft Azure gratuitement

Commencez à élaborer votre prochaine idée de génie avec Azure

Articles qui pourraient vous intéresser :

Entreprendre avec bon sens

La sécurité d’un coffre-fort : vos données dans le cloud de Microsoft