Cas client Eneco

Amorcer un nouvel avenir numérique : Eneco migre vers le cloud pour fournir de l’énergie renouvelable à travers l’Europe

Myriam Broeders

Myriam Broeders

Chief Technology Officer

Temps de lecture, 7 min.

Exploiter la puissance du vent et du soleil pour créer des solutions basées sur l’énergie verte, voilà comment décrire les journées de travail bien remplies chez Eneco, une entreprise d’énergie durable basée aux Pays-Bas. Mais en grandissant, l’entreprise s’est retrouvée confrontée à un défi de taille : elle voulait développer des solutions d’énergie durable le plus efficacement possible, or son infrastructure et ses bases de données déjà existantes étaient complexes et dépassées. En collaboration avec Conclusion, un partenaire Microsoft, Eneco a pris son destin en main en transférant son infrastructure et ses systèmes sur Microsoft Azure.

Avec 3 000 employés aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni, Eneco est un pionnier sur le marché de l’énergie, qui développe des solutions abordables ensemble avec ses clients et partenaires pour réaliser des économies et permettre une autoproduction. L’entreprise investit également dans la production de gaz durable ainsi que dans des projets énergétiques visant à réduire les émissions de carbone.

Début 2018, Eneco a commencé à repenser sa plateforme technologique. L’un des grands objectifs était de préserver le paysage informatique de l’entreprise en migrant vers une plateforme basée dans le cloud offrant une plus grande souplesse et de meilleures opportunités d’innovation que les serveurs existants sur site et l’environnement existant. « Nous avions une infrastructure sur site et notre objectif était d’obtenir l’évolutivité, la disponibilité et la flexibilité nécessaires pour affronter l’avenir », explique Van Steenis, Manager Business Technology chez Eneco.

Au terme d’un appel d’offres, Eneco a choisi Conclusion – un partenaire Microsoft – pour aider à la migration, privilégiant Microsoft Azure comme plateforme hôte de son environnement SAP.

Migrer rapidement

Eneco disposait d’un délai incroyablement serré pour finaliser la première phase du projet de migration : tout juste sept semaines. Il était essentiel de finaliser la migration technique rapidement et avant la clôture de la demi-année fiscale, afin de déplacer les données et serveurs depuis une autre plateforme et un autre fournisseur. Et l’étendue de la migration était en outre considérable : migrer 17,5 téraoctets de données issues de 23 serveurs sur site vers le cloud.

L’équipe a non seulement tenu le délai, mais elle a également réussi à finaliser la migration de l’environnement SAP fonctionnant avec Windows et SUSE Linux sans problème, sans interruption ni impact pour les utilisateurs professionnels. Et ainsi, depuis la migration, des tâches qui auparavant prenaient des semaines voire des mois, comme construire un nouveau serveur ou démarrer un nouveau service, prennent désormais à peine quelques minutes.

On notera le partenariat solide entre Eneco et Conclusion comme l’un des facteurs essentiels à la réussite d’un tel déploiement. Au travers de leur collaboration, ils ont élaboré un plan permettant à Eneco de migrer son infrastructure technologique sur le Cloud en plusieurs phases. Durant la première phase, l’équipe s’est concentrée sur la configuration d’une infrastructure de données hautement disponible et offrant toute la connectivité et évolutivité nécessaires.

Nous avons choisi de déployer SAP sur Azure, car nous considérons qu’il s’agit de la meilleure solution pour permettre à Eneco de traiter de grandes quantités de données, y compris des bases de données telles que HANA. Nous étions bien conscients qu’il nous faudrait construire un nouveau paysage informatique de zéro, et Azure nous a permis de le faire rapidement et sans trop de problèmes.
– Maximilian Ebenhoch, Business Innovation Architect chez Conclusion.

Bien que nous ne soyons qu’au début du déploiement, Eneco aperçoit quelques-uns des bénéfices émanant de SAP sur Azure, avec la migration vers SAP HANA en cours et la mise en œuvre de SAP S/4HANA sur Azure à l’horizon. Auparavant il fallait, par exemple, au moins quelques jours pour clôturer l’administration de fin de mois et le reporting financier. Une fois que SAP S/4HANA sera entièrement déployé, le bouclement de rapports financiers mensuels ne prendra que quelques minutes, et les chefs d’entreprise pourront obtenir des données et indications en temps réel.

Parmi les exigences principales d’Eneco, on retrouve également la vitesse et la fiabilité, qui seront améliorées grâce à SAP sur Azure. Cette question a été abordée lorsque l’entreprise a rencontré des problèmes de performance dans l’environnement de test. Avec la nouvelle infrastructure en place, il faut à l’environnement de test quelques minutes à peine pour s’adapter aux exigences de production.

Auparavant, les utilisateurs professionnels rencontraient des problèmes de performance avec les solutions technologiques sur site existantes. Depuis la migration, plus de problèmes de performance. Et la nouvelle plateforme permet à Eneco d’ajouter de nouveaux services et fonctionnalités si nécessaire.

Chargement électrique Eneco MKB

Davantage de flexibilité pour faciliter l’innovation

Cette vaste migration s’étant déroulée avec succès et rapidement, l’équipe conjointe a des conseils à donner à d’autres entreprises qui envisagent de migrer leurs services et données vers le cloud. « Une migration en sept semaines, c’est très court. C’est compliqué, mais tout à fait possible si vous y consacrez une équipe dédiée », explique Van Steenis.

C’est difficile, et il vous faut beaucoup de liberté. Dans un grand environnement professionnel comme Eneco, il est essentiel d’être sur la même longueur d’onde, notamment au niveau de la connectivité et de la sécurité. C’est bien plus simple si vous migrez vos données et services « tels quels », et que vous ajustez ensuite ce qui doit l’être, une fois la migration vers le cloud terminée. Cela simplifie grandement la vie.
– Maximilian Ebenhoch, Business Innovation Architect chez Conclusion.

Pour Eneco, simplifier le processus de migration signifie qu’ils sont à présent en marche vers un environnement entièrement basé dans le cloud et qu’ils profitent des nombreux avantages de SAP sur Azure. Ainsi, l’entreprise a la garantie d’être équipée au mieux pour affronter ce que l’avenir lui réserve. Après avoir accompli rapidement sa migration, consolidé ses centres de données et ses coûts pour atteindre la flexibilité, l’évolutivité et la disponibilités souhaitées, l’entreprise est déjà en mesure d’utiliser la technologie comme moteur pour les affaires.

En se déchargeant de la hausse des coûts et de la performance limitée de son ancienne infrastructure sur site, SAP sur Azure a permis à Eneco de rester compétitive et d’être plus productive, forte d’une équipe informatique désormais capable de développer des projets pilotes et de démontrer aux propriétaires de l’entreprise des preuves de concept rapidement. Auparavant, il fallait des propositions et des prédictions pour mettre en évidence le potentiel de nouveaux concepts aux yeux des dirigeants. Aujourd’hui, les équipes peuvent créer et présenter des exemples pratiques de leurs innovations avec des résultats tangibles. « La plateforme est là pour essayer de nouveaux services, des projets pilotes, et faire une analyse de rentabilisation », explique Van Steenis. « Vous pouvez montrer que ça fonctionne sur papier, mais aussi à l’écran. »

Grâce à sa décision visionnaire de transformer son infrastructureinformatique, Eneco emboîte le pas du futur de l’innovation, et récolte ainsi les bénéfices inhérents au cloud en vue de créer de l’énergie durablement à partir de sources naturelles.

Nous avions une infrastructure sur site et notre principal objectif était d’atteindre l’évolutivité, la disponibilité et la flexibilité nécessaires pour l’avenir.
-Sander Van Steenis : Manager Business Technology chez Eneco

Livre électronique gratuit : Votre feuille de route pour une entreprise numérique avant tout

Découvrez comment vous orienter, vous réinventer et vous optimiser dans un monde axé sur le numérique.

Découvrez d’autres articles connexes par industrie :

Commerce de détail

Education

  • Fille en train d'étudier

    Mittelschule Kirchdorf : réinventer l’apprentissage hybride via la numérisation

    « Ce que nous souhaitions vraiment obtenir pour nos élèves et pour nos enseignants, c’était la simplicité. Nos efforts en matière de numérisation nous ont permis de constater que l’utilisation de la technologie en complément de l’enseignement et de l’apprentissage traditionnels constitue un investissement pour l’avenir, non seulement de nos enfants, mais de tous. » […]

Finance

Gouvernement

  • Deux personnes en intérieur, utilisant une Surface Go dans un bureau

    Comment les technologies transforment le travail des gouvernements

    Les gouvernements assument des responsabilités capitales à l’égard de leurs citoyens. Les personnes dépendent des services gouvernementaux plus que de n’importe quelle institution. Que ce soit pour la santé, l’éducation, les affaires, les routes, les voies ferrées ou encore l’eau, il est essentiel que les services publics se positionnent toujours à l’avant-garde des tendances sociales […]

  • Paris résout le problème des embouteillages grâce à l’Internet des Objets

    Paris résout le problème des embouteillages grâce à l’Internet des Objets

    Que vous soyez concessionnaire automobile ou fan inconditionnel du concept « Cambio », tous les jours, c’est le même topo : vous voilà bloqué(e) dans des embouteillages monstres. Découvrez comment Paris s’y prend pour résoudre le problème des bouchons grâce à l’Internet des Objets (IdO), mieux connu sous le nom d’Internet of Things (IoT). L’Internet des Objets vous […]

Government

Industrie

  • Économies de temps et d’argent considérables pour ICO Terminals grâce à Dynamics 365

    Économies de temps et d’argent considérables pour ICO Terminals grâce à Dynamics 365

    ICO Terminals, qui gère quelque deux millions de véhicules par an dans les ports d’Anvers et de Zeebruges, a dû augmenter son efficacité en raison d’un doublement du volume. L’entreprise y est parvenue grâce à Microsoft Dynamics 365 implémenté par Ad Ultima Group, en lieu et place d’un système financier obsolète et limité. Avec Dynamics […]

  • Le meilleur café est moulu dans le Cloud

    Le meilleur café est moulu dans le Cloud

    Le café moderne est une affaire complexe. Il est loin, le temps où une tasse d’« instantané », avalée vite fait bien fait le matin, réussissait à satisfaire la plupart d’entre nous. Pourtant, le café rassemble toute une culture bien vivante et en constante évolution, qui apporte son lot florissant d’attentes de la part des consommateurs. Satisfaire […]

Santé

Découvrez d’autres articles connexes par dossier :

Astuces

Digital Transformation

None

  • Tous au numérique: le data et le cloud sont les nouvelles matières premières

    Tous au numérique: le data et le cloud sont les nouvelles matières premières

    Toutes les entreprises deviendront des entreprises numériques », prédit Michael Beal, CEO de Microsoft Belgique et Luxembourg. « Pour survivre, il faudra construire des applications logicielles, s’adonner à l’analyse détaillée des données et utiliser les services du cloud. » Les données et le cloud deviennent ainsi les nouvelles matières premières de la transformation de l’entreprise. Dans le cadre […]

Presse

  • Peter Maynard staat op een podium en geeft een presentatie.

    Peter Maynard dévoile le potentiel de la réalité mixte

    Peter Maynard, Director of Program Management chez Microsoft, révèle les fascinantes perspectives de la réalité mixte. Cet exposé a eu lieu lors de la conférence SuperNova à Anvers (27-30 septembre 2018). Le monde évolue vers le port de casques de réalité virtuelle tels que HoloLens de Microsoft dont le champ d’application est extrêmement large. À […]

Récits de clients

Security & Privacy