Ne laissez pas l’informatique entraver votre croissance

Patrick Viaene
Temps de lecture, 4 min.  

Les petites entreprises d’aujourd’hui sont confrontées à suffisamment de défis sans que l’informatique ne freine leur réussite. Mais comment savoir si votre système constitue une aide et non un obstacle ?

En tant que consommateurs, nous voulons une connectivité continue qui nous apporte ce dont nous avons besoin où nous en avons besoin. C’est une attitude que la plupart d’entre nous reproduisent sur le lieu de travail. Nous nous attendons à utiliser les outils intuitivement et à développer nos connaissances en fournissant un minimum d’efforts. Par conséquent, si vous souhaitez que les employés se conforment à de nouvelles méthodes de travail, vous devez leur faciliter la tâche.

Sans compter qu’en plus de permettre aux équipes de travailler de manière flexible et continue, vous devez garantir la sécurité globale. Des études récentes montrent que 85 % des PME ont de véritables inquiétudes en matière de sécurité, et que 56 % considèrent qu’il s’agit d’une priorité majeure. Et leurs inquiétudes sont fondées : 43 % de l’ensemble des cyberattaques visent des PME.

Sécurité robuste

Paule Ka, une marque de mode parisienne fondée il y a 30 ans et en plein essor, n’est pas étrangère au sujet de la sécurité. Victime de nombreuses menaces en ligne sophistiquées, l’entreprise qui compte un seul professionnel de l’informatique sur une équipe de plus de 200 personnes avait besoin d’un niveau de protection identique à celui qui est souvent associé à des entreprises de plusieurs fois sa taille.

Avec l’aide du partenaire technologique Be-Cloud, Paule Ka est passée de Lotus Notes à Microsoft 365 Business, qui rassemble Microsoft Office 365, Windows 10, et des fonctionnalités de sécurité et de gestion des appareils avancées.

« Une sécurité améliorée fait de nous une meilleure entreprise », affirme Alain Quillet, directeur général adjoint. « Dès lors que nous pouvons nous concentrer uniquement sur la création de produits et le développement de l’entreprise, nous sommes libres de croître. Microsoft 365 nous a fourni la prochaine phase de notre évolution. »

Collaboration continue

Le NHG (Fonds national de garantie des Pays-Bas) n’est peut-être pas imposant de termes de taille, mais 1,4 millions de propriétaires de maison dépendent de son assurance prêt hypothécaire publique.

L’entreprise dépend de la capacité de son personnel de plus en plus mobile à travailler sans incident avec les sources extérieures. Lors de son déménagement dans de nouveaux locaux, NHG a reconnu que de nombreux membres du personnel auraient désormais davantage de trajet pour travailler, et a compris que c’était le moment d’accueillir un système informatique plus flexible.

Il a équipé tous ses employés d’appareils Microsoft Surface (tablettes/ordinateurs portables hybrides légers), leur donnant un accès sécurisé à toutes les informations et fonctionnalités dont ils avaient besoin en déplacement.

Aujourd’hui, lorsque des collègues du NHG collaborent virtuellement, ils peuvent partager leurs écrans à distance à l’aide de Microsoft Teams. Ces informations partagées sont désormais fusionnées dans Microsoft SharePoint, le hub qui s’est imposé naturellement pour toutes les communications. Le partage par e-mail appartient au passé.

« L’idée était de migrer vers le cloud pour permettre aux employés de travailler n’importe où dans un environnement sécurisé », explique Arthur van de Woestijne, responsable informatique du NHG. « Nous sommes soumis à des réglementations strictes dans le secteur financier, et pas seulement aux règles de protection des données en vertu du RGPD. Microsoft était donc un pionnier évident pour nous. »

Conformité intuitive

Comme tant de PME, les technologies de l’information et de la communication de Ledarna ont augmenté organiquement avec ses 150 employés utilisant leur matériel et leur logiciel préférés. Lorsque les adhérents du seul syndicat des cadres en Suède sont passés à 90 000 en seulement deux ans, la gestion de plusieurs technologies n’était plus viable.

La réponse est une plateforme basée sur le cloud intégrée à la famille d’appareils Surface et Microsoft 365. Ce changement a aidé Ledarna à réduire la complexité et les coûts liés à l’informatique, et les employés se sont rapidement ralliés au changement.

« Il y a désormais tant de types de matériel Surface, il y en a pour tout le monde », affirme le directeur informatique Alex Tsarapatsanis. « Nous voyons des gens utiliser les fonctions tactiles de Surface comme ils n’ont jamais utilisé un appareil avant. Cerise sur le gâteau : lorsqu’ils ouvrent leur ordinateur portable, tout fonctionne bien. »

Et qu’en est-il de la sécurité ? « Nous savons que ça fonctionne parce que c’est silencieux », affirme le co-directeur informatique, Niclas Ström. « Autrement dit, nous ne recevons que très peu de demandes de support ou de retours négatifs des utilisateurs. Il s’agit là d’une amélioration formidable. »

Simplification avec Microsoft 365

Microsoft 365 réunit la productivité optimale d’Office 365, une gestion simple des appareils et une sécurité intelligente pour se connecter et protéger les membres de l’entreprise.

Rapport gratuit : état de la sécurité des PME

Obtenez des recommandations concrètes sur les moyens de réduire les risques d’attaque visant votre entreprise aujourd’hui.

Joindre un expert Microsoft 365

Remplissez un formulaire court afin que nous demandions à un expert Microsoft 365 de vous appeler. Nos experts peuvent également vous faire savoir comment remplir les conditions requises pour économiser jusqu’à 20 % sur votre première année d’abonnement à Microsoft 365 Business lorsque vous l’achetez auprès d’un fournisseur de services cloud agréé Microsoft participant.

Articles qui pourraient vous intéresser :

Travailler en toute sécurité

Le partage de fichiers risqué et non sécurisé a inspiré cette administration. Voici pourquoi.