La région belge de centres de données accélère la stratégie « cloud-first » de la SNCB   

Ron Pooters

Ron Pooters

Digital AmBEtion Lead

Temps de lecture, 3 min.

Le transport du futur ne se conçoit pas sans solutions technologiques qui facilitent la vie du client. La stratégie numérique de la SNCB se concentre sur le traitement ultra-rapide des données via les centres de données Microsoft locaux non seulement pour le confort de ses clients, mais surtout pour la mise en œuvre de trains autonomes à l’avenir. 

La technologie connecte les solutions de mobilité 

Pour la SNCB, la technologie est un catalyseur clé dans le transport du futur. Il ne fait aucun doute que les chemins de fer joueront un rôle important dans toutes les solutions MaaS (« Mobility as a Service). Guido Lemeire, CIO à la SNCB : « Le train restera indispensable pour les longues distances, mais vous avez aussi ce « dernier kilomètre » dans les transports, où d’autres acteurs comme les TEC, la STIB et même des services comme Uber ont clairement besoin de travailler ensemble. Le consommateur s’attend tout au moins à ce que tous nos environnements informatiques communiquent entre eux. Ceux-ci évoluent tous vers des solutions cloud, ce qui facilite incontestablement l’intégration. » 

Stratégie « cloud-first » 

Il y a plusieurs années déjà, la SNCB a opté pour une stratégie « cloud-first », en d’autres termes, axée en premier lieu sur le cloud. La raison principale en est le délai de mise sur le marché, qui réduit le délai de réalisation des projets. La sécurité d’un cloud public est également un autre aspect important pour la SNCB, en tant qu’infrastructure critique nationale. Enfin, la flexibilité est, elle aussi, un élément primordial. La SNCB peut installer et mettre à échelle de nouveaux environnements informatiques relativement rapidement. 

Les centres de données Microsoft : essentiels à la transformation numérique 

L’important investissement de Microsoft dans une région de centres de données en Belgique est également crucial dans les futurs plans de la SNCB en matière de trains autonomes. La latence, un retard dans le transfert des données, y est un élément clé. Les centres de données au cœur du pays présentent donc des avantages majeurs par rapport à un cloud aux Pays-Bas, en France ou en Allemagne. 

« Notre client utilise un large éventail de canaux numériques. C’est pourquoi il est très important que tous ces environnements informatiques puissent interagir. Nous sommes obligés d’offrir cette commodité à nos clients »
Guido Lemeire, CIO à la SNCB

La réalité rencontre la réalité augmentée 

Parallèlement, la SNCB travaille sur de nombreuses démonstrations numériques de faisabilité (« proof of concept »). L’application d’orientation pour smartphones en est un exemple révolutionnaire. « Grâce à cette application, un mélange d’une caméra de smartphone et de réalité augmentée, le voyageur peut facilement et rapidement trouver le chemin vers un quai, un café ou un point d’information dans la gare », explique Tim Groenwals, responsable de la stratégie à la SNCB. 

Livre électronique gratuit : Votre feuille de route pour une entreprise numérique avant tout

Découvrez comment vous orienter, vous réinventer et vous optimiser dans un monde axé sur le numérique.

Découvrez d’autres articles connexes par industrie :

Commerce de détail

Education

  • Fille en train d'étudier

    Mittelschule Kirchdorf : réinventer l’apprentissage hybride via la numérisation

    « Ce que nous souhaitions vraiment obtenir pour nos élèves et pour nos enseignants, c’était la simplicité. Nos efforts en matière de numérisation nous ont permis de constater que l’utilisation de la technologie en complément de l’enseignement et de l’apprentissage traditionnels constitue un investissement pour l’avenir, non seulement de nos enfants, mais de tous. » […]

Finance

Gouvernement

  • musson

    Le cloud au service des habitants de Musson

    Dans la province de Luxembourg, la commune de Musson éprouvait des difficultés à optimiser l’efficacité du processus de collecte des données des compteurs d’eau et celui de la facturation des clients, jusqu’à ce qu’elle fasse appel à l’entreprise locale de logiciels Opinum. Désormais, équipés de tablettes Windows, les employés communaux recueillent les données par voie […]

  • een groep mensen lopen voor een groot gebouw

    Imec montre sa vision de l’urbanisme avec un jumeau numérique d’Anvers

    Comme son nom l’indique, un jumeau numérique (« digital twin » en anglais) est le clone numérique d’un objet. Cette technique est utilisée depuis longtemps dans divers secteurs tels que la construction aéronautique et automobile pour réaliser des tests et des analyses virtuels, et ce, en temps réel. C’est toutefois la première fois qu’une version […]

Government

Industrie

Santé

Découvrez d’autres articles connexes par dossier :

Astuces

Digital Transformation

None

  • Technologie et art se conjuguent chez ArtNolens

    Technologie et art se conjuguent chez ArtNolens

    ArtNolens est une plateforme artistique innovante sous forme d’un site web et d’une application mobile, qui met en relation les amateurs d’arts avec des artistes et des galeries. L’objectif de cette plateforme n’est pas seulement d’attirer l’attention sur les artistes mais d’aborder l’art de façon plus contemporaine. En l’occurrence, elle propose un réseau social et […]

Presse

Récits de clients

  • vue sur une ville

    Récolter des données contribue à économiser l’eau

    Fondée il y a plus de 140 ans, la société de services financiers Ibercaja est profondément ancrée dans le nord-est de l’Espagne. Afin de soutenir ses clients ruraux et de résoudre les problèmes de pénurie d’eau à l’échelle locale, cette banque aide aujourd’hui les agriculteurs à transformer leur gestion des cultures. Élément clé de cette transformation […]

Security & Privacy