musson
Temps de lecture, 4 min.

Dans la province de Luxembourg, la commune de Musson éprouvait des difficultés à optimiser l’efficacité du processus de collecte des données des compteurs d’eau et celui de la facturation des clients, jusqu’à ce qu’elle fasse appel à l’entreprise locale de logiciels Opinum. Désormais, équipés de tablettes Windows, les employés communaux recueillent les données par voie numérique, et ce, grâce à la plateforme de gestion de données d’Opinum, Opisense basée sur Azure. Celle-ci permet d’intégrer à la fois compteurs d’eau intelligents et système de facturation communal.

La transformation numérique de l’administration publique est une véritable priorité pour la commune de Musson dans la mesure où elle vise des gains encore plus importants en temps et une utilisation plus efficace des ressources humaines. Bien consciente qu’il y avait moyen d’optimiser l’efficacité particulièrement déficiente du processus de collecte des données des compteurs d’eau et ensuite, celui de la facturation aux citoyens, la commune s’est adressée à la société locale de logiciels Opinum en vue de créer une solution innovante.

Musson

Une solution novatrice

Le cloud Azure de Microsoft est l’élément clé de cette solution. Opinum propose une plateforme de gestion de données basée sur Azure qui permet d’intégrer des compteurs d’eau intelligents assortis d’un protocole de transfert de données ouvert, en ce compris une interface de programmation API (Application Programming Interface). Les données des compteurs d’eau sont collectées, stockées et traitées sous Azure, et ensuite, envoyées vers le système de facturation de la commune. Afin d’offrir une solution complète, Opinum s’est associée à MeterBuy pour la livraison et l’installation des compteurs intelligents, et à Civadis pour la configuration du système de facturation.

La première étape a consisté en l’installation des compteurs d’eau intelligents, au total environ 2000 pièces, une opération qui a pris plus ou moins quatre mois. Afin d’effectuer les lectures, les employés communaux utilisent une tablette opérationnelle sous Windows et dotée d’une clé USB qui contient le logiciel nécessaire pour recueillir les données des compteurs numériques en mode sans fil. Ces données sont automatiquement transférées vers le système de facturation.

La première lecture a eu lieu en février 2018, et le test s’est déroulé à merveille.

Gain de temps, habitants ravis, avantages environnementaux

Grâce à la sécurité et aux fonctionnalités offertes par le cloud Azure, « nous sommes désormais en mesure d’optimiser la collecte de données et le processus de facturation pour la consommation d’eau dans toute la commune, tout en économisant temps et argent et en réduisant considérablement les tracas pour nos habitants », explique Daniel Guebels, échevin des travaux publics à la commune de Musson.

La lecture des compteurs se fait désormais toutes les semaines, et non plus tous les mois, et le processus automatisé entraîne en outre moins d’erreurs de facturation.

La commune travaille également sur une application qui permettra aux habitants de surveiller leur consommation d’eau. La solution comporte aussi des avantages environnementaux, une nouvelle étape vers l’objectif que s’est fixée la commune de réduire son empreinte écologique par :

  •  la réduction des eaux usées, grâce à la détection plus rapide des fuites
  •  la sensibilisation accrue des ménages et des autorités communales en termes de consommation.

Vu les économies réalisées à la fois en temps et en consommation d’eau, la commune prévoit l’amortissement des investissements consentis en à peine un an.

Un modèle pour l’avenir

« Nous aimerions servir de modèle à d’autres communes. D’ailleurs, quelques-unes des communes avoisinantes ont déjà adopté cette solution, et rien d’étonnant à cela, puisqu’elles sont confrontées au même problème. », déclare Daniel Guebels.

Musson planifie actuellement l’implémentation future de cette utilisation innovante du cloud, qui consistera à recueillir les données des compteurs d’électricité et de fuel pour tous les immeubles communaux.

Essayez Microsoft Azure gratuitement

Commencez à élaborer votre prochaine idée de génie avec Azure

Découvrez d’autres articles connexes par industrie :

Commerce de détail

Education

Finance

Gouvernement

  • Deux personnes en intérieur, utilisant une Surface Go dans un bureau

    Comment les technologies transforment le travail des gouvernements

    Les gouvernements assument des responsabilités capitales à l’égard de leurs citoyens. Les personnes dépendent des services gouvernementaux plus que de n’importe quelle institution. Que ce soit pour la santé, l’éducation, les affaires, les routes, les voies ferrées ou encore l’eau, il est essentiel que les services publics se positionnent toujours à l’avant-garde des tendances sociales […]

  • een groot stadslandschap

    La Ville de Gand se fraie un chemin dans la jungle administrative par l’IA

    Pour informer ses citoyens plus rapidement et de manière plus adéquate, la Ville de Gand joue la carte de l’Intelligence Artificielle. La ville a choisi de collaborer avec Nalantis pour la mise en œuvre de Citybot, un chatbot qui permet aux employés de la ville de se frayer un chemin parmi les milliers de décisions […]

Government

Industrie

Santé

  • LNZ amène le guichet chez vous grâce au cloud

    LNZ amène le guichet chez vous grâce au cloud

    Le mot « mutuelle » vous évoque automatiquement de la paperasse à n’en plus finir. En mettant à disposition un guichet électronique permettant de faire bien plus que simplement consulter ses documents en ligne, l’Union nationale des Mutualités neutres vient changer cette perception. Fini les queues au guichet « Devoir faire la queue dans une […]

  • Le centre hospitalier ZOL est le premier hôpital à adopter le cloud

    Le centre hospitalier ZOL est le premier hôpital à adopter le cloud

    Le centre hospitalier Ziekenhuis Oost-Limburg, ZOL en abrégé, est le premier hôpital belge à confier toutes les données de ses patients au cloud. Une décision importante ? Oui, mais aussi une décision tout à fait logique. Capacité et coûts « Nous n’avions pas le choix », dit Peter Thijs en plaisantant. « Pour des raisons […]

Découvrez d’autres articles connexes par dossier :

Astuces

Digital Transformation

None

  • Tous au numérique: le data et le cloud sont les nouvelles matières premières

    Tous au numérique: le data et le cloud sont les nouvelles matières premières

    Toutes les entreprises deviendront des entreprises numériques », prédit Michael Beal, CEO de Microsoft Belgique et Luxembourg. « Pour survivre, il faudra construire des applications logicielles, s’adonner à l’analyse détaillée des données et utiliser les services du cloud. » Les données et le cloud deviennent ainsi les nouvelles matières premières de la transformation de l’entreprise. Dans le cadre […]

Presse

Récits de clients

Security & Privacy