Passer directement au contenu principal
machines jaunes Komatsu

La migration de base de données qui vous aide à « surpasser les meilleurs »

Myriam Broeders

Myriam Broeders

Chief Technology Officer

Temps de lecture, 2 min.

Le terme japonais dantotsu est complexe à traduire, mais il signifie à peu près « meilleur que les meilleurs ». Depuis sa fondation il y a près de 100 ans, la multinationale japonaise de l’équipement de construction et d’extraction minière Komatsu s’est efforcée d’assurer un service de ce niveau de qualité à ses clients.

Dans le cadre de cette mission, Komatsu a lancé en 2003 sa stratégie dantotsu, qui comprenait la création d’une gamme de « produits dantotsu », nommés ainsi en raison de leur conception et de leurs performances inégalées. Mais aujourd’hui, la société sait qu’être qualifiée de dantotsu signifie dépasser les machines en elles-mêmes pour analyser plutôt les données qu’elles produisent.

Komatsu et sa quête du dantotsu

Le secteur de la construction est extrêmement riche en données. Rien qu’en Australie, Komatsu compte plus de 30 000 machines qui fonctionnent tous les jours et envoient des données liées à la productivité, à leur état et à bien d’autres facteurs. Cela rend essentielle la modernisation des données, et transforme le choix d’un système adéquat de gestion de base de données en une décision commerciale clé.

« Nous disposons de 1,5 téraoctets de données, et ce chiffre s’accroît vite », explique Nipun Sharma, architecte des analyses dans la division des technologies et systèmes métiers, pour Komatsu Australia. « Nous traitons actuellement environ un million d’enregistrements par jour ­et nous avons déterminé qu’Azure SQL Database Managed Instance était le meilleur choix pour nous sur le plan de l’évolutivité, du coût et de la performance. »

Modernisez votre plateforme de données

L’un des facteurs clés qui a influencé la décision de cette société japonaise était la compatibilité quasi totale d’Azure SQL Database Managed Instance avec les tout derniers serveurs SQL en date utilisés sur site, d’où une migration simple et rapide, en plus d’être extrêmement rentable.

« Nous avons transféré l’intégralité de notre base de données et le déploiement des analyses Discovery Hub vers Azure SQL Database Managed Instance en moins de deux semaines. Depuis lors, nous avons observé une baisse des coûts de 49 %, accompagnée d’une hausse de 25 à 30 % de la productivité », détaille M. Sharma.

À noter que ce que Komatsu a gagné en performance (et dont ils peuvent clairement être fiers) correspond à ce qui était prévu. Le retour sur investissement prévu pour la migration vers Azure SQL Database Managed Instance est de 212 %, et devrait porter ses premiers fruits dans les six mois à venir. Ajoutez à cela des avantages en matière de performance permettant d’amplifier les charges de travail en temps réel, le tout dans un environnement cloud sécurisé, et la migration depuis un serveur SQL s’impose comme le choix logique pour toute entreprise visant le dantotsu.

Guide de démarrage rapide : créez une instance managée Azure SQL Database

Ce guide de démarrage rapide vous accompagne dans la création d’une instance managée Azure SQL Database dans le portail Azure

Education

Finance

Government

Manufacturing

Retail

Santé