La Belgique décrochera-t-elle le titre mondial ?

Patrick Viaene
Temps de lecture, 3 min.  

Aurons-nous bientôt une championne du monde d’Excel dans notre petit pays ? Si l’on en croit Joke Vrancken, oui. Après avoir remporté la finale nationale vendredi passé, elle peut se targuer pendant un an d’être la meilleure utilisatrice d’Excel en Belgique. Cette spécialiste de la visualisation des données originaire de Heusden se mesurera bientôt aux champions nationaux de 21 autres pays afin de décrocher le titre mondial. Le champion du monde se rendra ensuite au siège de Microsoft à Seattle, où il pourra participer au développement de nouvelles fonctionnalités pour Excel. Cette implication des utilisateurs finaux est très importante pour Microsoft, car Windows 10 n’existerait pas sans le précieux feedback de millions d’utilisateurs de Windows.

Presque tout le monde a déjà utilisé Excel pour être plus performant à l’école, au travail ou dans la vie privée. Microsoft attache donc de l’importance à ce que les utilisateurs aient un droit de regard sur les nouvelles versions de ce programme. Il est évidemment intéressant de savoir ce que les meilleurs utilisateurs aimeraient voir amélioré. Des fonctionnalités qui n’existent pas encore ? Ou des manipulations qui pourraient être plus efficaces ?

Pas une sinécure

Avec un peu de chance, c’est Joke qui pourra répondre à ce type de questions. Elle n’est pas près d’oublier vendredi dernier, lorsqu’elle a battu ses concurrents masculins à l’ECB de Bruxelles, repeint en vert et blanc d’Excel pour l’occasion. Journalistes, supporters et fans d’Excel ont assisté à cette lutte homérique qui était divisée en trois épreuves : Course de relais des données, Gymnastique du graphique et Lutte des formules.
Après une course serrée où les cellules, les tableaux et les graphiques ont volé, le jury a décidé de décerner le titre national à Joke. Les juges ont notamment tenu compte de la justesse et de la structure des données, ainsi que de l’exactitude des formules. La visualisation a également joué un rôle important dans le score final.

« J’ai participé au Championnat belge d’Excel par curiosité et afin de voir jusqu’où je pourrais aller », explique Joke, qui travaille comme Data Visualisation Specialist au bureau d’étude de marché Ipsos. « J’utilise Excel au quotidien, à des fins professionnelles mais aussi personnelles, pour faire des projets. »

ExcelChampBE

Apprendre de nouvelles choses intéressantes

Joke peut d’ores et déjà bloquer le printemps de 2017 dans son planning, car c’est à cette époque que se déroulera le championnat du monde d’Excel, où elle se mesurera aux champions nationaux de Chine, du Canada, du Brésil, de Russie, du Royaume-Uni et du Portugal, notamment. Ce ne sera pas une sinécure, mais Joke est convaincue que tout est possible. « Je sais que sera confrontée aux champions d’Excel du monde entier, mais rien n’est joué d’avance. Quoi qu’il en soit, je vais me donner à fond et vais de toute façon apprendre de nouvelles choses intéressantes. »

Livre blanc gratuit : cinq pistes pour maintenir l’implication et la productivité des employés

Comment fournir la technologie adaptée permettant à vos employés de travailler où, quand et de la façon dont ils le souhaitent pour vous aider à développer votre entreprise

Cherchez l’abonnement Office 365 adapté à vos besoins

Découvrez Office 365

Articles qui pourraient vous intéresser :

Collaborer

Assister à une réunion à l’hôpital universitaire de Louvain sans avoir à quitter son bureau

Collaborer

Collaborer plus intelligemment en 4 étapes avec Office 365