Les employés de Telenet utilisent l’application Coco pour mieux planifier leur travail à la maison et au bureau

Dorien Aerts

Dorien Aerts

Business Group Lead Business Applications

Temps de lecture, 3 min.

Outre les nombreux inconvénients, le coronavirus a étonnamment offert de nouvelles opportunités technologiques aux entreprises belges. Sous la devise « Il faut toujours tirer profit d’une bonne crise », l’acteur belge des télécoms et des médias Telenet s’est empressé tout au début de la crise sanitaire de développer l’application « Coco » pour tous ses employés. Cette application a ainsi veillé à ce que tout le monde puisse rester connecté et connaître le taux d’occupation dans les bureaux. 

Une application qui contrôle le nombre d’employés présents au bureau 

La réglementation a évolué au rythme des nouvelles mesures sanitaires, mais d’une manière générale, l’entreprise a adopté le travail à domicile comme norme pour la majeure partie de 2020 et 2021. Quiconque se rendait au bureau pour travailler devait respecter les règles sanitaires, mais il fallait surtout suivre de près le taux d’occupation des bureaux. C’était en somme la seule façon de garantir la distanciation et l’espace nécessaires. 

« L’employé qui souhaite se rendre au bureau, est obligé de s’inscrire via Coco. De cette façon, le taux d’occupation peut être contrôlé et les collègues peuvent également voir qui est là et quand pour une réunion en présentiel », explique Jurgen Cleemput, Project Manager Workplace Telenet. « De plus, l’application fournit un point de contact pour les questions concernant les voitures de fonction. Et pour ceux qui se rendent effectivement au bureau, il y a aussi la possibilité de réserver avec des collègues le terrain de padel sur le parking du siège social. » 

Réaction rapide 

Telenet a créé l’application Coco dès les prémisses de la crise sanitaire. Pour ce faire, l’entreprise a pu s’appuyer sur Power Apps de Microsoft. L’avantage de Power Apps est que les entreprises peuvent développer elles-mêmes des applications, rapidement et intuitivement, sans connaissance aucune du code de programmation. 

« Avec Coco, nous avons pu réagir très rapidement à l’évolution de la situation et rester en contact avec nos employés. Nous voulons aller encore plus loin et en faire une véritable application de marque pour les employés. »

-Carlo Grauwels, CoE (Center of Excellence) Lead Digital Workplace Telenet 

Ce n’est que le début de l’application Coco chez Telenet. Ainsi, l’entreprise prévoit l’intégration de nombreuses autres applications. Carlo Grauwels : « Tout d’abord, notre système RH, la plateforme Attentia. Mais beaucoup d’autres suivront. » 

Succès au rendez-vous 

Il n’y a pas qu’au siège social de Telenet à Malines que l’application est avidement utilisée pour réserver des postes de travail dans les bureaux. Les employés de Telenet utilisent également Coco dans les autres bureaux disséminés sur le territoire flamand. « Au total, cela représente environ quelque 5.000 utilisateurs, dont 3.200 au siège social », ajoute Carlo Grauwels, COE Lead Digital Workplace Telenet. 

« L’avenir offre encore de nombreuses possibilités pour l’application. Il suffit de penser à la connexion aux bornes de recharge pour le nombre croissant de voitures de société électriques. »

-Jurgen Cleemput, Project Manager Workplace Telenet 

Livre électronique gratuit : Votre feuille de route pour une entreprise numérique avant tout

Découvrez comment vous orienter, vous réinventer et vous optimiser dans un monde axé sur le numérique.

Découvrez d’autres articles connexes par industrie :

Commerce de détail

Education

  • Fille en train d'étudier

    Mittelschule Kirchdorf : réinventer l’apprentissage hybride via la numérisation

    « Ce que nous souhaitions vraiment obtenir pour nos élèves et pour nos enseignants, c’était la simplicité. Nos efforts en matière de numérisation nous ont permis de constater que l’utilisation de la technologie en complément de l’enseignement et de l’apprentissage traditionnels constitue un investissement pour l’avenir, non seulement de nos enfants, mais de tous. » […]

Finance

Gouvernement

Government

Industrie

Santé

Découvrez d’autres articles connexes par dossier :

Astuces

Digital Transformation

None

Presse

Récits de clients

Security & Privacy

  • L’UNICEF se numérise et garantit le respect de la vie privée

    L’UNICEF se numérise et garantit le respect de la vie privée

    L’UNICEF a ressenti la nécessité d’améliorer son système de messagerie électronique ainsi que la communication et la coopération entre ses différentes succursales dans le monde. Dans cette optique, l’UNICEF a décidé de sauter le pas du Cloud de Microsoft. Ainsi, l’UNICEF a numérisé sa structure et garantit aussi le respect de la vie privée en […]