un ordinateur portable se reposant au-dessus d’une table

DexMach simplifie la gestion et offre à ses clients une vue complète de l’infrastructure sur site et cloud avec Azure Arc

Joris  Aeles

Joris Aeles

Azure Business Group Lead

Temps de lecture, 9 min.

DexMach aide les entreprises européennes à gagner du temps et de l’argent en migrant serveurs, machines virtuelles et applications vers le cloud. Certaines infrastructures doivent toutefois rester sur site, et c’est là où le bât blesse et que les clients peinent à les gérer. À l’aide d’Azure Arc, DexMach est en mesure de gérer les politiques, les mises à jour et la conformité pour ses clients sur tous les serveurs cloud, hybrides et sur site via un seul niveau de contrôle. Et pour la première fois, ils sont à même de donner aux clients une vue complète des performances et de la conformité dans un seul rapport.

L’orientation claire d’Azure Arc sur la normalisation, l’interopérabilité et la conformité nous permet, ainsi qu’à nos clients, d’obtenir des informations et de meilleures capacités de gestion à l’aide du niveau de contrôle central Azure – Stijn Callebaut, CTO DexMach

La société belge de services DexMach aide d’autres entreprises en Europe à migrer vers le cloud. Elle évalue leurs processus opérationnels informatiques et leur fournit des services informatiques gérés qui permettent d’économiser temps et argent. Comme le déclare Kurt Van Hoecke, CEO de DexMach : « Nous aidons les clients qui souhaitent un ROI mesurable sur les investissements cloud et une exploitation fiable et rentable de leurs plates-formes informatiques. »

L’expertise cloud de DexMach est vaste. « Nous sommes une entreprise « cloud-first », née dans le cloud », ajoute Kurt Van Hoecke. En tant que Azure Expert Managed Services Provider (MSP) avec des spécialisations avancées dans la migration vers le cloud et la modernisation du cloud au sein du réseau de Partenaires Microsoft, DexMach s’est acquis une solide réputation non seulement dans la gestion des plates-formes cloud, mais également dans le développement d’applications, DevOps, et l’analyse de données. Cette expertise signifie qu’après avoir aidé les entreprises à migrer vers le cloud, elle peut leur fournir des capacités de gestion et d’évolutivité de haut niveau.

En outre, les projets cloud dont se charge DexMach le qualifient aussi à être membre du Programme Microsoft FastTrack for Azure, lui permettant d’accéder rapidement aux technologies de pointe de Microsoft. Et l’une des plus récentes est Azure Arc, un produit logiciel grâce auquel les organisations peuvent afficher et gérer toutes les politiques, infrastructures et ressources, à la fois sur site et dans le cloud, à partir d’un seul niveau de contrôle.

DexMach a remarqué que nombre de ses entreprises clientes peinaient à assurer la maintenance de leur infrastructure sur site. Elles sont également entravées par leur incapacité à intégrer des politiques et des mises à jour sur site à leurs opérations dans le cloud. Avec Azure Arc, DexMach est en mesure de gérer l’infrastructure et les services pour ces clients sur l’ensemble de leur parc hybride, le tout à partir d’une seule plate-forme. De plus, Azure génère des rapports complets sur l’utilisation, les mises à jour et la conformité, donnant à DexMach et à ses clients une nouvelle visibilité sur les performances de l’infrastructure dans son ensemble.

« Azure Arc apporte enfin la première gestion hybride du cloud pour les micro-services, les données et les services traditionnels », affirme Stijn Callebaut, CTO de DexMach. « L’orientation claire d’Azure Arc sur la normalisation, l’interopérabilité et la conformité nous permet, ainsi qu’à nos clients, d’obtenir des informations et de meilleures capacités de gestion à l’aide du niveau de contrôle central Azure. »

Le chemin vers le cloud d’un hôpital

Le premier client de DexMach à avoir adopté Azure Arc est l’un des plus grands hôpitaux de Belgique : Heilig Hart Ziekenhuis. Ce sera le premier à migrer son infrastructure de base vers le cloud public.

« L’hôpital est en train d’opérer une énorme transition et est actuellement en plein milieu de son voyage vers le cloud », explique Stijn Callebaut.

En collaboration avec FastTrack for Azure, DexMach a migré 30 des machines virtuelles en ligne de l’hôpital vers Azure et prévoit d’en transférer 67 autres. L’entreprise envisage également d’intégrer environ 150 machines virtuelles sur site à Azure Arc et en a jusqu’à présent transféré environ 30. Les machines virtuelles de l’hôpital contiennent des applications qui font fonctionner des équipements médicaux et des lecteurs optiques, ainsi que plusieurs bases de données et logiciels de messagerie.

La gestion manuelle de l’infrastructure sur site prend beaucoup de temps et s’avère compliquée pour l’hôpital. Mais ce qui a principalement motivé l’hôpital à migrer vers le cloud est l’incendie qui s’est produit dans son centre de données il y a environ deux ans. Gérer les dégâts causés par l’incendie s’est révélé pénible mais de surcroît, l’équipe informatique a eu toutes les peines du monde à remettre son infrastructure en ligne, même en disposant d’un centre de données secondaire.

Heilig Hart Ziekenhuis a commencé à travailler avec DexMach en vue de développer une solution de basculement basée sur le cloud, mais après avoir assisté aux workshops de DexMach et après en avoir appris davantage sur ce que le cloud était capable de faire, l’hôpital a décidé d’aller beaucoup plus loin.

« En acquérant des connaissances sur le cloud, ils ont commencé à avoir des idées pour simplifier leurs flux de travail, gagner en évolutivité et passer d’un modèle capex à un modèle opex », dit Stijn Callebaut.

DexMach a commencé à configurer des outils de gestion pour l’hôpital et à déplacer autant de composantes d’infrastructure que possible vers le cloud, bien que certains serveurs aient dû rester sur site. DexMach aide également l’hôpital à standardiser ses offres, à créer un catalogue de services et à adopter des bureaux virtuels.

DexMach a récemment installé Azure Arc pour l’hôpital, aidant ainsi à étendre la portée de ses services cloud à l’infrastructure sur site. Par exemple, l’entreprise dispose d’un moteur de conformité propriétaire qui exécute des contrôles de conformité deux fois par jour. Il intègre désormais les données du moteur dans Azure Arc, qui mesure la conformité à la stratégie Azure et combine les deux ensembles de données dans un seul rapport. « La beauté d’Azure Arc est qu’il se branche sur les systèmes que nous avons déjà », déclare Kurt Van Hoecke.

Azure Arc a simplifié les opérations technologiques pour l’hôpital, qui peut désormais automatiser la gestion de l’ensemble de l’environnement informatique. Il a également permis à l’hôpital de comprendre la performance de ses infrastructures. L’équipe informatique de l’hôpital peut voir les performances et la conformité aux politiques à la fois pour les serveurs sur site et pour ceux dans le cloud, les machines virtuelles et les applications, le tout depuis leurs écrans d’accueil – même s’ils travaillent à distance.

« Il est très facile pour nous d’automatiser le déploiement des mises à jour sur leurs serveurs. Nos rapports sont également liés à Azure Arc, ce qui donne à l’hôpital une bonne vue d’ensemble des performances », explique Hendrick Tilleman, Cloud Consultant chez DexMach. Au fil du temps, DexMach estime que la vue intégrée générera des perspectives qui amélioreront la gestion des actifs de l’hôpital.

Gérer Kubernetes et les opérations mondiales

Alors que DexMarch poursuite sa collaboration avec l’Heilig Hart Ziekenhuis, l’entreprise envisage également de déployer Azure Arc pour d’autres clients, qui en bénéficieront de différentes manières. Par exemple, pour une société de services d’assurance belge, DexMach prévoit d’utiliser Azure Arc afin de gérer et de diffuser de manière centralisée les politiques des clusters Kubernetes. Azure Arc étend encore cette capacité de gestion, permettant aux entreprises de gérer et d’administrer des charges de travail discrètes. « Azure Arc réduit considérablement la charge de gestion des administrateurs de clusters », affirme Remi Minnebo, Cloud Solutions Architect chez DexMach.

Selon DexMach, un autre client qui bénéficiera d’Azure Arc, est un distributeur de produits chimiques spécialisés avec des centres régionaux en Europe, en Asie et aux États-Unis. En combinant les rapports pour les trois centres, « Azure Arc leur donnera un meilleur aperçu de l’infrastructure à l’échelle mondiale », déclare Remi Minnebo.

DexMach projette de migrer 600 des serveurs de la société chimique vers le cloud, et peut-être même davantage si la société poursuit son modèle d’acquisitions rapides. « Avec Azure Arc, nous pouvons intégrer rapidement leurs nouveaux serveurs, même ceux qui ne migrent pas vers le cloud », ajoute Remi Minnebo.

Avantage concurrentiel

En simplifiant la gestion de l’infrastructure, Kurt Van Hoecke pense qu’Azure Arc donne à ses clients un avantage sur leurs concurrents. « Azure Arc comble une lacune importante en facilitant la gestion de l’environnement hybride pour les entreprises. Il permet de gagner énormément de temps. Avec moins de frais de gestion généraux, les entreprises peuvent se concentrer davantage sur leurs projets commerciaux de base », dit-il.

Azure Arc offre également un avantage aux fournisseurs de services comme DexMach. « Nous fournissons aux clients des rapports à partir de l’environnement sur site et celui d’Azure, et nous les combinons en un seul et même aperçu. Je ne pense pas que ce soit monnaie courante dans notre secteur », ajoute Kurt Van Hoecke

En étendant la mise à jour automatisée et la gestion des politiques aux serveurs sur site, Azure Arc aide DexMach à renforcer ses capacités « cloud-first ». « Avec notre moteur de conformité, nos portails en libre-service et notre automatisation, nous aidons nos clients à évoluer. L’utilisation d’Azure Arc ajoute plus de puissance aux outils dont nous disposons », déclare Kurt Van Hoecke. Avec la puissance supplémentaire d’Azure Arc, DexMach peut faire évoluer sa propre entreprise plus rapidement tout en offrant aux clients des perspectives plus détaillées sur leur infrastructure technologique, quel que soit l’endroit où celle-ci est opérationnelle.

Pour en savoir plus sur DexMach, rendez-vous sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

Azure Arc comble une lacune importante en facilitant la gestion de l’environnement hybride pour les entreprises. Il permet de gagner énormément de temps. Avec moins de frais de gestion généraux, les entreprises peuvent se concentrer davantage sur leurs projets commerciaux de base – Kurt Van Hoecke, CEO DexMach

 

Essayez Microsoft Azure gratuitement

Commencez à élaborer votre prochaine idée de génie avec Azure

Découvrez d’autres articles connexes par industrie :

Commerce de détail

Education

Finance

Gouvernement

  • musson

    Le cloud au service des habitants de Musson

    Dans la province de Luxembourg, la commune de Musson éprouvait des difficultés à optimiser l’efficacité du processus de collecte des données des compteurs d’eau et celui de la facturation des clients, jusqu’à ce qu’elle fasse appel à l’entreprise locale de logiciels Opinum. Désormais, équipés de tablettes Windows, les employés communaux recueillent les données par voie […]

  • L’internet des objets : un scénario improbable ? Pas pour les habitants de Boulaide.

    L’internet des objets : un scénario improbable ? Pas pour les habitants de Boulaide.

    Si vous êtes convaincu(e) que l’Internet des Objets (IdO) n’est pas pour demain, jetez donc un coup d’œil à ce qui se fait dans le petit village pittoresque de Boulaide au Grand-Duché du Luxembourg. À première vue, rien ne suggère que ses habitants y font œuvre de pionniers et pourtant… Hé oui, tous les ménages […]

Industrie

  • machines jaunes Komatsu

    La migration de base de données qui vous aide à « surpasser les meilleurs »

    Le terme japonais dantotsu est complexe à traduire, mais il signifie à peu près « meilleur que les meilleurs ». Depuis sa fondation il y a près de 100 ans, la multinationale japonaise de l’équipement de construction et d’extraction minière Komatsu s’est efforcée d’assurer un service de ce niveau de qualité à ses clients. Dans le cadre de […]

  • un homme tenant une bombe de peinture

    Que retenir de la transformation numérique d’AkzoNobel

    Les entreprises avisées recherchent constamment comment améliorer ce qu’elles font et se distinguer de la concurrence. Qu’il s’agisse de restructuration organisationnelle ou du développement de modèles économiques entièrement nouveaux, cette quête continue d’amélioration prend diverses formes. Mais presque tous les plans des dirigeants d’entreprise modernes présentent un point commun : l’accent mis sur l’innovation technologique. On […]

Santé

Découvrez d’autres articles connexes par dossier :

Astuces

  • Tout ce qu’il faut savoir sur le cloud

    Tout ce qu’il faut savoir sur le cloud

    Le cloud a le vent en poupe et rien d’étonnant à cela. De plus en plus d’organisations ont sauté le pas et bénéficient désormais des nombreux avantages du cloud, parmi lesquels le stockage en toute sécurité d’un volume sans cesse croissant de données et la réponse rapide aux changements qui se produisent sur le marché. […]

Digital Transformation

  • QSBzbWlsaW5nIG1hbiB3ZWFyaW5nIGEgZ3JheSBzaGlydCB3aGlsZSBsb29raW5nIHVwLg==

    Un petit pas, un bond de géant

    Avec 2001, l’Odyssée de l’espace, Stanley Kubrick a créé l’une des images les plus éloquentes des progrès de l’humanité jamais projetées dans les salles obscures. La célèbre scène qui commence par un os lancé par un groupe de singes pour se terminer par l’image d’un vaisseau spatial en orbite autour de la Terre a hypnotisé […]

None

Presse

  • Econocom va proposer l’HoloLens as a Service

    Econocom va proposer l’HoloLens as a Service

    Le fournisseur IT et financier Econocom proposera dorénavant aux entreprises l’HoloLens de Microsoft en formule d’abonnement. Voilà qui devrait rendre plus supportable le coût du travail en réalité mixte.

Récits de clients

Security & Privacy