High-Five : sécuriser par le jeu les environs de l’école à Harelbeke

Bruno Schroder

Bruno Schroder

National Technology Officer

Temps de lecture, 2 min.

Nous avons rendu une petite visite à Jeanne, une élève de quatrième primaire à la Centrumschool à Harelbeke. Dans cette ville, High-Five a développé une solution intelligente dans les environs de l’école pour encourager les enfants à emprunter le chemin le plus intelligent (le plus court et le plus sûr) pour se rendre à l’école à pied. La solution qui mise sur la « ludification » (la transformation d’une solution en jeu), utilise habilement la technologie pour conduire les enfants à l’école de manière sûre et durable. Le résultat : moins de voitures aux portes de l’école et c’est ce qui compte : un environnement scolaire sûr.

Au moyen d’une puce intégrée dans un bracelet High-Five, les enfants peuvent engranger des points aux poteaux High-Five placés tout le long du chemin qui mène à l’école. Pour ce faire, il leur suffit de passer munis de leur bracelet à proximité du poteau High-Five. Il n’est pas nécessaire de le toucher. Les points engrangés sont conservés, tant au niveau individuel que par classe. Les récompenses sont des gadgets amusants mais aussi des tickets de cinéma par exemple. Ceci incite bien évidemment les enfants à poursuivre leur participation et à se déplacer de manière durable.

Élément compétitif

Les enfants aiment collecter des points car le jeu sollicite leur esprit de compétition. Ils jouent les uns contre les autres et contre d’autres classes, et les prix contribuent à la poursuite de l’initiative auprès des enfants. Des exercices sur le site web de High-Five leur permettent même d’augmenter encore davantage le total de leurs points.

Bientôt également à vélo

Il nous revient de l’école dont les environs sont déjà dotés de nombreux capteurs mais aussi des créateurs de High-Five qu’ils travaillent à une variante de la solution pour les enfants qui se rendent à l’école en vélo. La solution actuelle s’adresse principalement aux jeunes enfants qui viennent à l’école à pied. Avec une variante pour le vélo, High-Five souhaite également s’adresser à l’avenir aux enfants un peu plus âgés.

Le cloud Azure de Microsoft

« Nous avons choisi Microsoft Azure parce qu’il s’agit d’un environnement cloud flexible et évolutif qui permet à notre solution de communiquer en toute sécurité avec les enfants mais aussi avec l’école et avec les parents. » – Alexander Vanwynsberghe, créateur High-Five

L’utilisation du cloud Azure de Microsoft permet à High-Five non seulement d’intégrer l’aspect d’évolutivité mais aussi de garantir la sécurité des données. C’est un système simple, ludique et surtout efficace, qui profite à tous les enfants de l’école primaire Centrumschool de Harelbeke. À l’heure actuelle, High-Five déploie déjà son initiative dans d’autres écoles en Flandre. Vous trouverez de plus amples informations sur son site web.

 

Adoptez des applications cloud intelligentes

Découvrez dans ce guide étape par étape plus d’informations sur la mise en œuvre de l’IA, de l’apprentissage automatique et des architectures sans serveur dans Azure pour vos applications.

Découvrez d’autres articles connexes par industrie :

Commerce de détail

Education

  • Fille en train d'étudier

    Mittelschule Kirchdorf : réinventer l’apprentissage hybride via la numérisation

    « Ce que nous souhaitions vraiment obtenir pour nos élèves et pour nos enseignants, c’était la simplicité. Nos efforts en matière de numérisation nous ont permis de constater que l’utilisation de la technologie en complément de l’enseignement et de l’apprentissage traditionnels constitue un investissement pour l’avenir, non seulement de nos enfants, mais de tous. » […]

Finance

Gouvernement

Government

Industrie

Santé

Découvrez d’autres articles connexes par dossier :

Astuces

Digital Transformation

None

Presse

  • Econocom va proposer l’HoloLens as a Service

    Econocom va proposer l’HoloLens as a Service

    Le fournisseur IT et financier Econocom proposera dorénavant aux entreprises l’HoloLens de Microsoft en formule d’abonnement. Voilà qui devrait rendre plus supportable le coût du travail en réalité mixte.

Récits de clients

  • Laptop met op het scherm het Hello Customer-dashboard dat klantentevredenheid afbeeldt in de vorm van een taartdiagram.

    Hello Customer, le traitement en mode « intelligence artificielle » du feed-back client

    L’entreprise gantoise Hello Customer met un terme aux longs questionnaires structurés, destinés à recueillir le feed-back des clients. Par un traitement intelligent, alimenté par l’IA (intelligence artificielle) et le cloud Azure de Microsoft, du texte libre est immédiatement interprété et catalogué par apprentissage automatique. Il en résulte une meilleure expérience client et un nombre accru […]

Security & Privacy

  • L’UNICEF se numérise et garantit le respect de la vie privée

    L’UNICEF se numérise et garantit le respect de la vie privée

    L’UNICEF a ressenti la nécessité d’améliorer son système de messagerie électronique ainsi que la communication et la coopération entre ses différentes succursales dans le monde. Dans cette optique, l’UNICEF a décidé de sauter le pas du Cloud de Microsoft. Ainsi, l’UNICEF a numérisé sa structure et garantit aussi le respect de la vie privée en […]