Passer directement au contenu principal
Temps de lecture, 6 min.

Matrix, I Robot, RoboCop : ce ne sont que quelques exemples de films dans lesquels l’intelligence des systèmes ou des machines gagne sans cesse du terrain. Mais s’agit-il pour autant de pure fiction ? Loin s’en faut ! L’apprentissage automatique a le vent en poupe et n’est plus guère réservé à quelques esprits brillants dans l’un ou l’autre laboratoire secret. Non, vous pouvez vous-même vous y mettre. L’avenir, c’est maintenant.

Bien sûr, Hollywood verse facilement dans l’excès et les films que nous venons de citer en exemple poussent le bouchon un peu loin (ou pas?). Quoi qu’il en soit, l’apprentissage automatique fait d’ores et déjà partie intégrante de notre quotidien. On s’en sert pour prédire les heureux gagnants des Oscars, pour déterminer la durée probable d’un trajet en voiture et pour évaluer le risque de crise cardiaque chez un patient. L’apprentissage automatique vous permet aussi de parler à votre ordinateur et même, à celui-ci de mieux vous « comprendre » au fil du temps.

Bing Predicts Oscars 2

Grâce à l’apprentissage automatique, Bing a pu prédire correctement le nom de 84% des gagnants aux Oscars. Seriez-vous capable de faire mieux ?

Les bases de l’apprentissage automatique

Commençons par le commencement. Le principe de l’apprentissage automatique est tout à la fois simple et puissant. Prenez une quantité importante de données et soumettez-les à des algorithmes intelligents. Ces algorithmes identifient dans ces données des modèles sur la base desquels ils peuvent établir des prévisions intéressantes. Pas besoin, bien évidemment, de vous en charger personnellement. C’est le logiciel qui fait tout le travail à votre place ! Par exemple, vous disposez d’une quantité importante de données relatives aux clients potentiels de votre boutique en ligne : vous pouvez dans ce cas déterminer qui de ces clients effectuera un achat sur votre site en vous appuyant sur leur comportement (les articles qu’ils consultent, le temps qu’ils passent sur une même page, etc.), d’autres caractéristiques (âge, sexe, lieu, etc.) et des résultats obtenus par le passé. Toutefois, l’apprentissage automatique ne s’arrête pas là : les données et les prévisions sont également une source d’enseignement pour le système. Le système s’améliore ainsi en continu et devient toujours plus intelligent.

Vous prédisez ce que le client achètera avant même qu'il ne le sache lui-même.Vous prédisez ce que le client achètera avant même qu’il ne le sache lui-même.

Pour tous

Vous pensez sans doute que l’apprentissage automatique est réservé aux organisations disposant de budgets illimités et de technologies coûteuses. Détrompez-vous. Un nombre croissant d’entreprises y fait appel. Nous en voulons pour preuve la société suédoise Optolexia. Vous constaterez que l’apprentissage automatique s’avère tout aussi intéressant pour les petites entreprises. Optolexia l’utilise via Microsoft Azure, la solution dans le cloud de Microsoft. L’entreprise a développé un outil de dépiprod de la dyslexie chez les jeunes enfants. Cette découverte précieuse permet aux écoles de détecter la dyslexie chez les élèves dès le plus jeune âge, ce qui permet par conséquent un traitement précoce. Les chercheurs de la société Optolexia sont en mesure d’analyser d’importantes quantités de données collectées pour ainsi améliorer en continu le modèle de prévisions.

OptolexiaGrâce à l’apprentissage automatique, Optolexia aide les écoles à détecter la dyslexie chez les élèves dès le plus jeune âge de manière à ce qu’ils puissent être traités plus rapidement.

Autre exemple : la société d’ascenseurs ThyssenKrupp. L’entreprise se sert de l’Internet des Objets (IdO) par le biais d’Azure. Des capteurs installés dans leurs ascenseurs sont connectés à un tableau de bord (dashboard), à l’aide duquel il y a moyen de vérifier en temps réel quels ascenseurs fonctionnent correctement et à quelle date l’entreprise a opéré le dernier entretien. Mais ce n’est pas tout. Grâce à l’apprentissage automatique, ThyssenKrupp peut également prédire à quel moment un ascenseur aura besoin d’un entretien tout comme le moment auquel une panne risque de se produire. Résultat : vous n’aurez plus jamais à emprunter l’escalier pour cause d’ascenseur défectueux. Des exemples, il y en a à la pelle. Vous en voulez d’autres ? Inspirez-vous de 4 entreprises qui ont déjà misé sur l’apprentissage automatique.

Dans la pratique

En interne, nous utilisons nous aussi l’apprentissage automatique et ce, à notre plus grande satisfaction. Voici quelques exemples. Ainsi, Office 356 organise votre boîte de messagerie électronique en séparant automatiquement le courrier électronique à priorité basse du courrier électronique important, sans intervention humaine.  Le bracelet fitness Microsoft Band profite aussi pleinement de l’apprentissage automatique. Le capteur mesure la tension artérielle pendant des sessions d’entraînement intensives. Les informations de ce capteur relativement simple sont ensuite interprétées à la vitesse grand V pour établir des prévisions de qualité et tirer le maximum de votre entraînement. Pas mal pour un si petit gadget !

L’application Machine Learning est également utilisée pour des choses plus sérieuses. Vous pouvez ainsi demander à un programme tel que Salesforce, en utilisant vos propres mots, quels ont été les résultats des ventes de l’année passée. Les chiffres, mais également un graphique dans lequel vous pouvez identifier instantanément ce qui est réellement important dans les informations proposées, vous sont alors présentés. Et l’assistant vocal Cortana toujours plus intelligent, à qui le doit-on selon vous ? À l’application Machine Learning, tout à fait. La technologie n’est donc plus un frein : notre faculté à nous mettre à la place des autres et notre capacité à développer de nouvelles applications sont les seules limites. Ironique, non ?

À vous de jouer

Saisissez cette opportunité et lancez-vous dans l’apprentissage automatique. Prévoyez votre chiffre d’affaires pour l’année à venir, pronostiquez la santé de votre cheptel ou préparez-vous d’ores et déjà aux nombreux clients qui fréquenteront votre restaurant cet été. Peu importe le domaine où vous opérez, vous êtes en mesure d’analyser vos données et de prédire les activités à venir. C’est passionnant, non ?

Apprenez de l’expérience de nos clients avec l’e-book Cloud Strategy

Découvrez dans cet e-book comment migrer votre entreprise dans le cloud en toute efficacité et en toute sûreté.

Essayez Microsoft Azure gratuitement

Commencez à élaborer votre prochaine idée de génie avec Azure

Education

Finance

Government

Manufacturing

  • Soenen Hendrik utilise la réalité mixte pour optimiser les processus opérationnels

    Soenen Hendrik utilise la réalité mixte pour optimiser les processus opérationnels

    Grâce à HoloLens, la technologie de réalité mixte de Microsoft pour entreprises, le fabricant belge de machines Soenen Hendrik est en mesure d’offrir à ses clients un aperçu « réel » d’installations hautement technologiques au sein même de leur propre entreprise. Les clients en restent pantois. Le résultat ne s’est pas fait attendre : les chiffres de vente […]

  • un homme tenant une bombe de peinture

    Que retenir de la transformation numérique d’AkzoNobel

    Les entreprises avisées recherchent constamment comment améliorer ce qu’elles font et se distinguer de la concurrence. Qu’il s’agisse de restructuration organisationnelle ou du développement de modèles économiques entièrement nouveaux, cette quête continue d’amélioration prend diverses formes. Mais presque tous les plans des dirigeants d’entreprise modernes présentent un point commun : l’accent mis sur l’innovation technologique. On […]

Retail

Santé