L’artiste de rue Noir crée avec Surface

Laurent Norridge
Business Group Lead - Surface
Temps de lecture, 3 min.  

Connaissez-vous NOIR? Ce jeune homme originaire de Liège, qui dans la vie quotidienne s’appelle Lucien Gilson, nous montre que les graffitis peuvent aussi être une véritable œuvre artistique. En novembre, il a ainsi réalisé une fresque en graffitis au « Athénée Royal de Keerbergen ». Ce projet artistique de fresques murales a été initié par Microsoft et avait pour objectif d’inciter des artistes du monde entier à créer en recourant à de nouvelles technologies. Il fut rapidement décidé d’en confier l’organisation à la Belgique dans la mesure où ce pays jouit d’une solide réputation dans le domaine de l’art et parce que divers artistes du secteur des graffitis y sont actifs, parmi lesquels NOIR.

Au niveau mondial, seulement 12 pays ont été sélectionnés pour participer à ce projet faisant appel à la Surface. NOIR s’est directement mis à l’ouvrage en utilisant l’appareil et a vite découvert comment le Surface pouvait l’aider dans la réalisation de ses projets artistiques. NOIR s’est montré enthousiaste : « Habituellement, je travaille avec un ordinateur portable et un projecteur. J’étais donc très curieux de voir ce que la Microsoft Surface pouvait m’apporter. En fait, elle est très similaire à mon ordinateur portable mais la Surface est beaucoup plus légère et son utilisation est plus facile. »

NOIR se sert d’une combinaison de peinture, de brosses classiques et de pochoirs pour produire ainsi des dessins incroyablement détaillés. Vu la technique qu’il utilise, ses œuvres sont l’aboutissement d’un processus extrêmement long et laborieux : de croquis et de pochoirs grossiers aux trames définitives qui servent alors de base aux graffitis eux-mêmes. Le fait de pouvoir désormais coucher ses croquis directement sur sa Surface, lui permet de gagner un temps précieux. En outre, sa Surface lui confère un accès immédiat à tous ses fichiers sources, ce qui facilite grandement l’ajout de modifications intermédiaires.

2

Des méthodes d’importations créatives

La Surface est par ailleurs parfaitement adaptée à des activités créatives comme le travail de NOIR. La Surface utilise Windows 10 et propose de ce fait une interface d’utilisation naturelle. Cela signifie que l’utilisation de l’appareil se fait à l’aide de mouvements naturels et que l’utilisateur détermine lui-même la manière dont l’« input » sera optimal. Ainsi, il est possible d’utiliser la Surface comme tablette mais également comme un ordinateur portable. Windows 10 « détecte » en quel mode de fonctionnement se trouve l’appareil et adapte le système en conséquence. En savoir plus sur l’interface d’utilisation naturelle dans Windows 10.

3

Une autre caractéristique de la Surface est que celle-ci peut par ailleurs être utilisée avec le Surface Pen. Il s’agit d’une expérience comparable à l’écriture sur papier. Dans ce cadre, divers programmes tels qu’Adobe Illustrator CC et Photoshop CC sont d’une utilité hors pair. Vous préférez ne pas utiliser le stylet ? Pas de problème. Vous pouvez également utilser vos doigts afin de zoomer sur une image et de la déplacer. Il va de soi que vous pouvez également utiliser l’appareil à l’aide d’un clavier et d’une souris. C’est donc vous qui décidez ; tout comme NOIR.

Photographer and Director: François-Xavier Cordon
Video: Caroline Poisson

Achetez Microsoft Surface

Achetez maintenant vos appareils et accessoires Surface dans notre Microsoft Store ou optez pour un point de vente agréé

Procurez-vous Windows 10 Pro

Adapté aux entreprises

Articles qui pourraient vous intéresser :

Toujours tout résoudre

Inspiration : la manière novatrice dont Jordan réalise ses bandes dessinées

Toujours tout résoudre

Voici quelques conseils indispensables pour interagir avec Windows 10