Passer directement au contenu principal
Pulse

« Avec Surface Pro 4, il me reste plus de temps pour mes patients »

Laurent  Norridge

Laurent Norridge

Business Group Lead - Surface

Temps de lecture, 5 min.

Le temps est précieux. La technologie fait en sorte que nous puissions en gagner, avoir un meilleur accès à l’information et conserver plus de temps pour notre santé par exemple. Nous avons parlé avec le Dr Kaat De Smet, du cabinet Huisartsenpraktijk Van Mol – De Beule – De Smet à Sint-Pauwels, des opportunités de travailler efficacement avec l’informatique dans le secteur des soins de santé. « Mes patients disent que je suis un docteur branché. Ils n’ont pas encore l’habitude que j’aie accès partout et facilement aux données qui les concernent et même aux résultats d’une clinique ou d’un laboratoire. Moi-même, je vois aussi les choses positivement parce que ça me permet de garder plus de temps pour un véritable dialogue avec mes patients. »

Une consultation d’un quart d’heure

Nous vivons dans un monde où tout doit toujours être plus rapide et plus efficace. En particulier dans les soins de santé ! La consultation moyenne est désormais nettement plus courte. « En tant que généralistes, nous ne disposons plus jamais de plus d’un quart d’heure par patient. Souvent, pour évoquer plusieurs plaintes ou troubles, un patient doit reprendre rendez-vous. »

Le Dr Kaat De Smet voit que le rôle de la technologie en médecine est de plus en plus important. « Les ordonnances, les dossiers, les demandes de médicaments, les factures pour les mutualités, mais aussi les demandes de test sanguin et l’agenda de notre cabinet : tout ça passe aujourd’hui par l’ordinateur. Tous nos patients ont un dossier médical électronique. C’est pratique entre médecins généralistes, mais aussi quand un patient visite un autre spécialiste avec des complications. Les prestataires de soins ont désormais toutes les informations regroupées de manière compacte. »

« Les généralistes peuvent partager des informations. Et au final, c’est tout bénéfice pour la médecine d’en savoir plus. »

Des dossiers médicaux à portée de main

Des informations sont conservées sur des ordinateurs de bureau, mais certains médecins généralistes, comme le Dr Kaat De Smet, utilisent aussi un appareil plus compact, dans son cas une Surface Pro 4. Un appareil compact (et portable) diminue le risque d’erreur ou de confusion pour le patient. En effet, il permet aux généralistes de consulter immédiatement toutes les informations. Voici ce qu’en dit le Dr Kaat De Smet : « Il y a quelques années, quand j’avais visité un patient à domicile, je traitais toutes les informations sur le PC. C’est ce que font encore de nombreux collègues. Le risque est alors d’oublier des informations en chemin. Ou même de ne pas noter du tout le rendez-vous parce que vous avez tellement à faire. »

« Désormais, j’utilise mon ordinateur portable au cabinet et chez les gens. J’ai tout le dossier médical électronique sous la main, sur ma Surface Pro 4. C’est efficace et je peux facilement l’emporter parce que je peux aussi l’utiliser comme tablette. Toutes les informations sont mises à jour directement. Et de retour au cabinet, je synchronise directement mon portable et mon PC. » C’est surtout la polyvalence qui plaît au Dr Kaat De Smet. « Une tablette est aussi pratique à emporter, mais je ne trouve pas top de taper sur un écran tactile, donc j’apprécie de pouvoir y fixer un clavier aimanté. De ce fait, je peux utiliser ma tablette comme un ordinateur portable à part entière en un tour de main. »

« J’ai tout le dossier médical électronique sous la main, sur ma Surface Pro 4. C’est efficace et je peux facilement l’emporter parce que je peux aussi l’utiliser comme tablette. »

Mon propre cabinet mobile

Le Dr Kaat De Smet se sert de la Surface Pro 4 dans son cabinet à des fins diverses et n’est plus attachée à un lieu fixe spécifique. « Faire un électro et scanner une carte d’identité, je peux tout faire au domicile du patient à partir de mon appareil. La numérisation et le traitement peuvent se faire directement sur mon ordinateur portable. Il y a donc bien moins d’administration et les patients ne doivent pas toujours venir au cabinet. » Les patient ont aussi une expérience positive de l’évolution des soins, selon le Dr Kaat De Smet. « Certaines personnes sont vraiment surprises que nous disposions aujourd’hui si vite de tous les résultats, notamment des tests. Eux-mêmes aussi gagnent donc beaucoup de temps. »

La sécurité d’abord

Le dossier médical électronique contient des informations sensibles sur les patients. C’est pourquoi il importe vraiment que les médecins généralistes gèrent les informations de manière sûre et aient accès à une bonne protection. Windows 10 est le système d’exploitation le plus sûr du moment, entre autres grâce à la sécurité offerte par Windows Hello et Bitlocker. « Je veille toujours à la sécurité de mon appareil et j’y accède à l’aide d’un code PIN. Personne ne peut donc l’employer sans autre formalité », déclare le Dr Kaat De Smet.

« La conservation des données sensibles est sûre grâce à la protection de l’appareil et à l’accès par code PIN »

Se mettre à la page à sa propre manière

Chacun peut simplifier ses tâches administratives (même sans être un pro de l’informatique). « Pour certains collègues (surtout les plus âgés), ce n’est pas toujours facile que tout passe désormais par l’informatique. Il y a bien des formations, mais on est loin d’avoir toujours le temps et l’espace pour. Cette évolution est alors parfois toute une épreuve », d’après le Dr Kaat De Smet. « Je conseillerais aux gens de se mettre à la page à leur propre manière. Déterminez vous-même comment vous y mettre simplement. Finalement, ça deviendra de plus en plus facile et vous gagnerez beaucoup de temps au niveau des soins. » Une Surface Pro 4 convient à tout le monde de ce point de vue.

Achetez Microsoft Surface

Achetez maintenant vos appareils et accessoires Surface dans notre Microsoft Store ou optez pour un point de vente agréé

Education

  • een man met behulp van een laptop computer zittend op de top van een tafel

    Surface ouvre une fenêtre sur le monde pour l’école primaire ‘De Wereldreiziger’

    Comment gérer technologie et différenciation en tant qu’établissement scolaire ? Pour l’école primaire anversoise Stedelijke Basisschool ‘De Wereldreiziger’, c’était indéniablement un défi majeur. Pour son directeur et son équipe d’enseignants, il était hors de question de rester assis à ne rien faire. Ils ont donc délibérément opté pour une approche à la pointe de la technologie […]

Government

Manufacturing

  • Surface Stories – Entreprise de construction Socrata

    Surface Stories – Entreprise de construction Socrata

    La Surface Pro 3 est une tablette qui peut remplacer votre ordinateur portable. Mais qu’en est-il en réalité ? Dans notre rubrique « Surface Stories », nous donnons la parole à quelques personnes passionnantes qui vivent leur profession comme une véritable passion. Et à leurs yeux, la Surface Pro 3 est devenue une alliée indispensable. Cette semaine : le récit de l’entreprise de […]

Santé

  • Communiquez plus efficacement avec vos patients via Surface Studio

    Communiquez plus efficacement avec vos patients via Surface Studio

    Pour Martin Schoonbroodt, orthodontiste d’ISMILE, une bonne relation avec ses patients est essentielle. Avec Surface Studio, elle est plus facile et plus efficace. Touche personnelle Le patient voit sur l’écran tactile des images 3D de ses dents, qu’il peut zoomer, dézoomer ou faire pivoter. En suivant lui aussi l’évolution de son traitement, le patient est […]

  • Surface Pro 3 aide les médecins à mieux suivre leurs patients

    Surface Pro 3 aide les médecins à mieux suivre leurs patients

    Une information erronée peut avoir des conséquences dramatiques pour un patient. Découvrez comment, grâce au Surface Pro, les médecins peuvent mieux accomplir leurs tâches administratives quotidiennes et mieux suivre leurs patients. En tant que médecin, vous devez comprendre immédiatement quel est le problème de votre patient. Que vous soyez en visite chez lui ou en […]