Woman with yellow hat stepping out of yellow cab with a Surface

Le moment est venu de pouvoir travailler n'importe où en toute sécurité

Johanna Winqvist

Johanna Winqvist

Microsoft, Events

Temps de lecture, 2 min.

Un poste de travail permanent, dans un seul bureau, dans la même partie de la ville. Cette époque est bientôt révolue. Nous sommes vraiment en train de passer à autre chose. Dans le monde actuel, il faut davantage de flexibilité ; nous devons pouvoir réfléchir, créer et partager n’importe où et partout. Et le faire également en toute sérénité.

Redéfinir le travail d’équipe 

Les entreprises adoptent de nouvelles formes de collaboration. Cela redéfinit notre perception du travail et la place que celui-ci occupe dans notre vie.

Les équipes modernes sont mobiles.

La technologie nous permet de continuer d’avancer où que nous nous trouvions, et de nouveaux outils nous donnent la possibilité de laisser libre cours à notre créativité. Pour la partager avec n’importe qui.

Nous entrons dans une nouvelle ère de mobilité, mais cette évolution fondamentale comporte certains défis.

À mesure que les employés gagnent en agilité, les organisations doivent protéger les ressources de l’entreprise et les données sensibles des clients. En tant qu’individus, nous devons être sûrs que nos données personnelles sont en sécurité.

Nos appareils et applications forment la nouvelle défense de première ligne.

Des entreprises attaquées

Nous assistons à une hausse sans précédent du nombre de cyberattaques. En 2017, le nombre de violations de sécurité a plus que doublé par rapport à l’année précédente.

Aujourd’hui, les entreprises mettent en moyenne 99 jours pour identifier une faille de sécurité, et 50 jours de plus pour la traiter.

Dans les cas les plus graves, les entreprises ciblées ont vu leur valeur boursière chuter de 15 %. L’atteinte à la réputation peut donc s’avérer désastreuse.

Adopter le changement 

Une véritable collaboration : la circulation des informations de personne à personne, d’appareil à appareil, de site à site.

Cette culture nécessite une nouvelle manière d’assurer sécurité et protection.

Elle exige une sécurité complète et sophistiquée, qui identifie rapidement les violations et les arrête avant leur propagation.

Une sécurité fondée sur l’identité, capable de reconnaître nos empreintes digitales, notre visage, notre sourire.

Les entreprises doivent se montrer plus innovantes que les assaillants.

Les progrès les plus récents permettent de créer un environnement plus sécurisé tout en préservant la libre circulation des informations.

Cela nous permet de donner libre cours à notre créativité, n’importe où. Et de la partager avec n’importe qui.

Nous pouvons ainsi travailler n’importe où, en toute sécurité.

E-book gratuit : formation accélérée à Microsoft 365 Business

Microsoft 365 Business peut simplifier la gestion de la technologie tout en augmentant la productivité

Découvrez d’autres articles connexes par industrie :

Éducation

Gouvernement

Industrie

Retail

Santé

Découvrez d’autres articles connexes par dossier :

Astuces

Digital Transformation

  • Iceland runs on Trust

    Comment le cloud a aidé une petite nation à concrétiser de grandes ambitions

    En décembre 2015, le gouvernement islandais a réalisé une étude de son infrastructure numérique. Avec plus de 100 fournisseurs différents, supervisés par une centaine de responsables informatiques dans chaque institution publique, l’objectif était simple : faciliter les opérations et rationaliser l’informatique pour plus de 20 000 utilisateurs. La solution : Deux ans et demie plus tard, une décision […]

Sécurité et vie privée

Témoignages de clients

  • Fitness24Seven

    Fitness24Seven : une nouvelle démonstration de force grâce aux communications intelligentes

    Fitness24Seven figure parmi les enseignes de fitness qui connaissent l'essor le plus rapide en Europe. Néanmoins, l’entreprise s’est trouvée confrontée à la nécessité de connecter des équipes disséminées et d’améliorer le partage des informations. Stefan Hult, conseiller principal de Stratiteq, décrit le problème : « Chaque site se trouvait dans son petit monde. Il n'existait aucune sorte […]