Passer directement au contenu principal

6 raisons d’opter pour Microsoft Edge comme navigateur par défaut

Laurent  Norridge

Laurent Norridge

Business Group Lead - Surface

Temps de lecture, 3 min.

Vous étiez nombreux à l’attendre et ça y est, Windows 10 est enfin disponible. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, ce nouveau système d’exploitation de Microsoft s’adjoint les services d’un navigateur par défaut flambant neuf : Microsoft Edge. Les raisons d’adopter Microsoft Edge comme navigateur par défaut sont multiples. En voici quelques-unes à la volée.

Fou de vitesse

La plupart des utilisateurs de Microsoft Edge se presseront – et c’est légitime – de faire la comparaison avec le précédent Internet Explorer (IE). Tous ceux qui reprochaient à ce dernier sa lenteur d’exécution seront ravis de constater que Microsoft Edge est nettement plus rapide. Le tout nouveau navigateur obtient même un score de 1248 au test de performance des navigateurs web Futuremark Peacekeeper, alors que Chrome par exemple n’atteint qu’un score de 447.

Meilleure expérience de lecture

Microsoft Edge propose une expérience de lecture améliorée. Le cadre du navigateur est plus sobre, histoire de ne plus vous laisser distraire par les nombreuses commandes de menu et autres « widgets ». Le navigateur prévoit aussi une option « rendu de lecture ». Cette fonctionnalité vous permet de camoufler tous les menus, publicités et autres éléments moins essentiels figurant dans la version originale du contenu consulté. Allez ainsi directement à l’essentiel et lisez seulement les infos qui vous importent et vous sont utiles.

rendu de lecture

Liste de lecture pratique

Par ailleurs, Microsoft Edge vous offre la possibilité d’extraire des articles ou tout autre contenu que vous souhaitez lire plus tard. Si vous vous trouvez sur une page que vous souhaitez sauvegarder dans votre liste de lecture, il vous suffira de cliquer sur « Ajouter aux favoris ou à la liste de lecture » (petite icône étoile), et de sélectionner ensuite « Favoris » ou « Liste de lecture » pour alors cliquer sur « Ajouter ». Pour consulter l’article sauvegardé, vous cliquez d’abord sur « Hub  » et optez ensuite pour « Liste de lecture ». Et ce qui ne gâche rien, vous pouvez même consulter votre liste de lecture hors connexion. Pratique, non ?

La sécurité avant tout

À défaut d’être la raison la plus excitante d’opter pour Microsoft Edge comme navigateur par défaut, c’est en tout cas une raison majeure de le faire, à savoir la sécurité. Le navigateur dispose de son propre environnement lequel comprend le moteur de rendu. Ce dernier n’est donc pas intégré au système d’exploitation de votre appareil, mais bel et bien à un environnement séparé. Cela signifie que dans l’éventualité d’un problème de sécurité, seul votre navigateur et non le reste du système s’en trouvera impacté.

Développé par des « nuls »

Et c’est loin d’être une offense, que du contraire ! La barre de tâches de Microsoft Edge fait fi de tous les éléments considérés comme « trop compliqués » dans les navigateurs. Résultat : vous bénéficiez d’un « look and feel » (lisez présentation et mode de fonction) plus élégant et soigné. Pas adepte du minimalisme ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez rechercher les options chères à votre cœur dans le menu des options situé à droite en haut de l’écran.

Prendre des notes et partager

Avec Microsoft Edge, prendre des notes et les partager devient un véritable jeu d’enfant. En tant qu’utilisateur, vous pouvez prendre des notes directement sur une page web et les récupérer ultérieurement lorsque vous revisitez ladite page. Si vous disposez d’un appareil muni d’un écran tactile, vous pourrez même griffonner et dessiner sur les pages web comme bon vous semble, votre stylet à la main. Autre avantage non négligeable : vous pourrez partager toutes vos notes avec qui bon vous semble et de la façon qui vous convient (mail, Twitter, OneNote…).

Prendre des notes et partager

Procurez-vous Windows 10 Pro

Adapté aux entreprises

Procurez-vous Windows 10 Home

La meilleure version de Windows à ce jour