Passer directement au contenu principal
Pulse
gros plan sur une bouteille peinte en bleu et vert
Temps de lecture, 4 min.

Comme le dit l’adage populaire, on ne change pas une équipe qui gagne. À première vue, cela peut sembler vrai pour les entreprises qui ont déjà une longueur d’avance sur leur secteur.

Pourquoi donc changer une recette qui fonctionne déjà très bien et qui vous donne un avantage concurrentiel dans un secteur où de nombreuses entreprises tentent de vous détrôner ?

La réponse est simple : vous ne pouvez plus vous permettre de maintenir le statu quo, même si les choses vont bien pour votre entreprise. Les temps ont changé, et, pour rester en tête, vous devez faire preuve d’innovation.

Autrement dit, vous devez ouvrir les bras à de nouvelles méthodes de travail et utiliser des technologies qui vous aideront à les adopter.

Surmonter les obstacles au changement

Il n’est pas toujours simple de prendre les devants et d’innover. Cela demande du courage, et la volonté de repousser constamment ses limites.

Prenons l’exemple d’AkzoNobel. Depuis de nombreuses années, cette entreprise néerlandaise passionnée de peinture crée ses propres marques comme Dulux et Polyfilla. À l’heure où les tendances en matière de peinture et de couleur ne cessent d’évoluer, la capacité de l’entreprise à anticiper l’émergence des exigences actuelles repose sur un critère essentiel : la prédiction des couleurs.

Ainsi, lorsque AkzoNobel s’est mise à réfléchir à la manière de faire évoluer sa méthode de prédiction éprouvée, la suggestion d’adopter les technologies d’apprentissage automatique proposées par Microsoft Azure n’a pas fait l’unanimité parmi le personnel des laboratoires.

« Au départ, nous étions assez sceptiques à propos des technologies d’apprentissage automatique et de ce qu’elles pouvaient réellement nous apporter », explique Rob Reijers, responsable du développement global des applications couleur chez AkzoNobel. « Nous avions toujours pensé que nos modèles physiques », qui forment la base de la capacité de prédiction des nuances de couleur chez AkzoNobel, « étaient les meilleurs possibles ».

« Alors pourquoi changer nos méthodes ? »

L’innovation est essentielle pour rester en tête du secteur

Le secteur de la peinture connaît une concurrence féroce. Chaque jour voit naître de nouvelles couleurs, et les fabricants de l’industrie automobile, entre autres, imaginent sans cesse de nouvelles finitions pour donner un avantage concurrentiel à leurs modèles.

Voilà pourquoi AkzoNobel devait plus que jamais continuer à innover, et l’apprentissage automatique leur a permis d’y parvenir.

« Nous avons vraiment été étonnés par l’incroyable précision des résultats que nous avons pu obtenir grâce aux technologies d’apprentissage automatique, mais aussi par la rapidité avec laquelle nous les obtenions », affirme Bob Reijers.

« Toute cette expérience a radicalement changé mon point de vue au sujet de l’apprentissage automatique. Elle a considérablement augmenté notre créativité. »

Lisez l’intégralité du récit d’AkzoNobel pour découvrir comment l’entreprise de peinture néerlandaise est devenue plus créative que jamais à l’aide des technologies d’apprentissage automatique.

Création de nouveaux modèles commerciaux

Parmi les autres entreprises qui ont bénéficié d’une approche audacieuse en matière d’innovation numérique figure AgroEnergy, une filiale d’Eneco.

Cette entreprise néerlandaise est spécialisée dans l’exploitation optimale de serres depuis des décennies. Récemment, elle est devenue leader sur le marché des technologies agricoles en utilisant de façon révolutionnaire les technologies de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle.

Au fil de son évolution du stade d’entreprise d’énergie à la vision unique vers celui de fournisseur de services modernes et axés sur les données, AgroEnergy a réalisé que les services technologiques qu’elle proposait désormais à ses clients dans le domaine des serres pouvait mener à la création d’une toute nouvelle entreprise.

« Nous avons eu une révélation en réalisant que cette situation avait bien plus à offrir que nous ne pourrions jamais l’espérer », raconte Laurens van der Spek, responsable des technologies chez AgroEnergy.

Pour en arriver à cette révélation, AgroEnergy a fait preuve d’audace et a pris des initiatives visant à remettre en question ses processus bien établis. Ce faisant, elle a amorcé une transformation propice à l’introduction d’innovations au sein d’une entreprise qui connaissait déjà le succès.

Free AI Report: Intelligence artificielle en Suisse. Comment 277 grandes entreprises européennes bénéficient d'IA

Découvrez comment vos pairs d'Europe de l'Ouest et de Suisse utilisent l'IA pour transformer numériquement leur organisation

Éducation

Finance et assurances

Gouvernement

  • Deux personnes utilisent une Surface Go au bureau

    Comment la technologie transforme le travail de l’État

    Les administrations publiques ont la responsabilité ultime de leurs citoyens. Elles fournissent des services uniques dont chaque individu est dépendant. Qu’il s’agisse de santé, d’éducation, de commerce, de routes, de voies ferroviaires ou d’approvisionnement en eau, les institutions gouvernementales doivent constamment être à l’avant-garde des tendances sociales et numériques. Les technologies basées sur le Cloud […]

Industrie

Retail

Santé