La Ville de Gand se fraie un chemin dans la jungle administrative par l’IA

Myriam Broeders
Chief Technology Officer
Temps de lecture, 2 min.  

Pour informer ses citoyens plus rapidement et de manière plus adéquate, la Ville de Gand joue la carte de l’Intelligence Artificielle. La ville a choisi de collaborer avec Nalantis pour la mise en œuvre de Citybot, un chatbot qui permet aux employés de la ville de se frayer un chemin parmi les milliers de décisions prises dans la gestion quotidienne de la ville. Pour ce faire, le chatbot IA se sert du cloud Azure de Microsoft.

Réponses simples et rapides

Le problème ne date pas d’hier et est connu de toutes les autorités municipales et communales. Il s’avère parfois difficile d’obtenir rapidement des informations correctes dans la jungle administrative des décisions prises par la ville. Il n’est pas toujours facile de fournir une réponse simple à des questions concernant les ordures ménagères, la réglementation en matière de stationnement et tout ce qui concerne de près ou de loin la vie en ville. Cet état de choses conduit à une frustration et donne lieu à une pléthore de questions parmi les employés de la ville, alors que la solution est simple.

Citybot, un chatbot développé en collaboration avec Nalantis offre cette solution. En coopération avec la Ville de Gand et Digipolis (le support informatique de la ville), Nalantis a travaillé sur Microsoft Azure à une solution permettant aux employés de la ville d’effectuer des recherches d’une manière sémantiquement correcte parmi les décisions prises par les autorités de la ville et d’y trouver réponse à leurs questions.

« Pour nous, l’utilisation de l’intelligence artificielle est l’outil qui nous permet de rapprocher la prise de décisions des gens. Et tout cela, d’une manière compréhensible, tout à fait transparente et claire. » – Sylvie Roos – Chef du Soutien au Conseil d’administration de la Ville de Gand

Les recherches en langage humain sont la solution

Le chatbot en question permet la « recherche sémantique », ce qui signifie que des questions formulées en langage ordinaire sont corrélées avec des décisions et des réglementations de la ville. Ainsi, les employés de la ville peuvent obtenir des informations plus rapidement et de fait, fournir plus rapidement une réponse aux citoyens. Ils disposent par là même de plus de temps pour répondre aux questions vraiment difficiles.

Comment offrir un meilleur service à moindre coût à vos citoyens ?

Découvrez dans cet e-book le potentiel de l’IA pour les pouvoirs publics.

Articles qui pourraient vous intéresser :