Passer directement au contenu principal
Temps de lecture, 4 min.

A la maison, à l’école, au travail ou sur la route : nous passons de plus en plus de temps en ligne. D’où la nécessité d’examiner de plus près les dangers qui nous guettent. Face au nombre inquiétant de jeunes et de moins jeunes qui sont victimes d’usurpation d’identité, de fléaux typiques du web et de bien d’autres désagréments, le 10 février avait été placé cette année sous le signe d’un Internet plus sûr. Organisé chaque année le 2ème mardi de février, ce “Safer Internet Day” a pour but d’attirer l’attention des jeunes en particulier, dans 70 pays, sur l’importance d’un usage plus sûr de l’internet.

175 bénévoles de Microsoft et de Proximus visitent actuellement 151 écoles de base afin d’y dispenser des conseils pour un usage plus sûr de l’Internet. Pour vous aider à accroître votre propre sécurité en ligne, j’aimerais, en tant que collaborateur de Microsoft – et père de famille – partager avec vous quelques conseils pratiques qui vous permettront de façonner, pour vous et vos enfants, un environnement en ligne plus sûr et éviter que vos données ne tombent en de mauvaises mains.

1. Protéger son ordinateur

Améliorez la protection de votre ordinateur en veillant à utiliser en permanence les versions les plus récentes des logiciels de sécurité. Pour ce faire, optez pour les mises à jour automatiques et installez les versions authentiques des programmes antivirus et antispyware. Ne désactivez jamais votre pare-feu et protégez votre routeur sans fil à l’aide d’un mot de passe.

2. Tenir son navigateur web à jour

Les navigateurs comme Internet Explorer constituent votre portail d’accès au web ; ils jouent donc un rôle essentiel dans la protection de votre ordinateur. Utilisez toujours la version la plus récente de votre navigateur web. Chaque nouvelle version inclut en effet des techniques de sécurité plus perfectionnées. Allez sur le site web de votre navigateur et regardez si une nouvelle version est disponible.

3. Se prémunir contre la fraude par e-mail phishing

Le hameçonnage (ou phishing en anglais) est une sorte d’usurpation de l’identité en ligne. Le hameçonnage  utilise l’e-mail et des sites web frauduleux conçus pour vous inciter à communiquer des données personnelles ou des informations telles que numéro de carte de crédit, mot de passe, compte bancaire et autres renseignements de ce type. Lisez nos conseils pour éviter de tomber dans le piège !

4. Utiliser un mot de passe renforcé

La longueur et la complexité d’un mot de passe sont deux facteurs qui déterminent son niveau de résistance. Idéalement, un mot de passe doit être assez long et contenir des lettres, des caractères spéciaux, des symboles et des chiffres. Utilisez tout le clavier et ne vous limitez pas aux caractères et signes les plus courants. N’utilisez pas le même mot de passe pour tout et changez de mot de passe au moins une fois par trimestre.

5. Protéger les données mobiles

Protégez-vous si vous utilisez l’ordinateur de quelqu’un d’autre ou un réseau Wi-Fi dans un espace public tel que café ou aéroport.

  • Vérifiez systématiquement si le réseau est protégé par mot de passe.
  • Effacez toute trace de votre passage sur un ordinateur public. Les navigateurs web enregistrent souvent vos mots de passe et mémorisent les sites que vous visitez. Après usage, effacez donc l’historique de votre navigateur et les cookies. Pour ce faire, allez au menu ‘Options Internet’ de votre navigateur. Ou, avant une session sur un ordinateur public, cochez l’option ‘InPrivate Navigation’ dans le menu Sécurité. Dans ce cas, le système ne gardera aucune trace des sites que vous visitez et n’enregistrera pas vos mots de passe.

6. Protéger les membres de sa famille

Sensibilisez toute votre famille à l’importance de la sécurité en ligne et fixez des règles que tout le monde respectera. Voici quelques outils qui vous aideront à vous protéger, vous et vos proches.

Contrôle parental sous Windows 8.1. Dans Windows 8.1, vous pouvez aisément créer un compte personnel pour chaque membre de la famille. Cela vous évitera notamment de devoir acheter des apps. Pour chaque compte, vous pouvez spécifier s’il s’agit d’un compte pour enfant, et si tel est le cas, y associer des restrictions – pour limiter le temps que passera votre enfant sur le PC. Et chaque semaine, vous recevrez un aperçu de toutes les activités.

  • Configuration du ‘monde des enfants’ sur Windows Phone. Sur Windows Phone aussi, vous pouvez facilement laisser un espace à vos enfants sans risquer qu’ils n’envoient par inadvertance un message à tous les membres de votre carnet d’adresses. Utilisez l’option “Monde des enfants”, un environnement distinct ne contenant que les apps que vous aurez sélectionnées.
  • Windows Live Family Safety procure un complément de sécurité lorsque les enfants  sont en ligne. Ce programme gratuit vous permet de déterminer quels sites vos enfants peuvent visiter et avec qui ils peuvent dialoguer en ligne.

Education