Passer directement au contenu principal
une femme assise à une table, qui utilise un ordinateur portable

Une étude de Global Knowledge révèle les problèmes de compétences actuels et futurs des services informatiques à l’échelle mondiale

Olivier Carpentier De Changy

Olivier Carpentier De Changy

Business Group Lead Cloud & Enterprise

Temps de lecture, 3 min.

Partout dans le monde, les services informatiques rencontrent des difficultés similaires. Un manque de qualification inquiétant, des charges de travail importantes et de nouvelles menaces liées à la cybersécurité sont aujourd’hui généralisés. C’est pourquoi il est crucial de comprendre comment la communauté informatique réagit aux nouveaux besoins du secteur et s’y adapte.

L’étude exhaustive intitulée Rapport sur les compétences informatiques et les salaires, menée par Global Knowledge, apporte ces informations suite au sondage de plus de 16 000 professionnels du secteur.

En faisant un compte-rendu des domaines clés tels que les salaires, les certifications, le développement professionnel et la satisfaction au travail, l’étude montre les compétences les plus demandées ainsi que les difficultés auxquelles font face les professionnels de l’informatique à l’international, et la manière dont leurs rôles pourraient évoluer à l’avenir.

Ses résultats corroborent les affirmations du rapport Future of Jobs Report 2018 du World Economic Forum, dans lequel l’organisation estime que l’automatisation et l’IA pourraient déplacer 75 millions d’emplois d’ici 2022 tout en créant 133 millions de nouveaux postes.

Les lacunes en matière de compétences sont un problème mondial

Plus de deux tiers des décideurs de l’informatique signalent un écart entre le niveau d’aptitudes de leur équipe et les connaissances requises pour remplir les objectifs de leur entreprise. Et ils se préoccupent tous de savoir si leurs effectifs disposent du savoir nécessaire pour atteindre leur but.

Les compétences liées à la blockchain sont à la fois les plus recherchées et celles qui font le plus défaut. Elles sont suivies de près par les compétences en IA et en informatique cognitive.

Une demande considérable en cloud computing et en cybersécurité

38 % des personnes interrogées ont affirmé avoir des difficultés à trouver des collaborateurs compétents en cybersécurité, tandis que 29 % considèrent le cloud computing comme un défi en matière de recrutement. Près de 25 % des sondés ont cité la virtualisation, le réseau, l’Internet of Things (IoT) et l’IA / l’informatique cognitive comme priorités d’investissement au sein de leur organisation.

Les certifications sont réellement importantes

L’étude montre aussi un respect accru envers la valeur des certifications. Selon le rapport de Global Knowlegde, 70 % des professionnels de l’informatique estimaient que les certifications améliorent l’efficacité du personnel. Aujourd’hui, ce chiffre dépasse les 90 %. Les certifications les plus prisées concernent la blockchain, le cloud computing et le développement.

Les sondés de tous niveaux ont noté une corrélation entre la certification et une hausse de la productivité ainsi qu’une réduction des lacunes liées aux compétences. C’est l’une des raisons pour lesquelles les professionnels certifiés qui travaillent dans l’EMEA gagnent environ 3 000 $ de plus que ceux non certifiés.

Dans cette optique, l’initiative Microsoft Level Up a été créée pour renforcer vos aptitudes dans le domaine du Cloud et pour proposer les certifications qui permettent de les évaluer.  De plus, Azure Heroes dans Microsoft Level Up récompense les apprenants par des « badges numériques » à collectionner, qui leur permettent de montrer leurs réussites, leurs contributions envers la communauté et leur grande compétence.

Les affaires sont bonnes, mais les charges de travail sont élevées

Globalement, 60 % des décideurs affirment que les affaires prospèrent. Ceci étant, 65 % des sondés déclarent également que l’embauche de personnel qualifié pose problème et 75 % estiment que les charges de travail sont devenues plus difficiles à gérer pour cette raison. 37 % vont jusqu’à affirmer que la pression au travail est « très importante », voire « la pire qu’ils aient connue ».

Il est donc plus que jamais indispensable de combler nos lacunes en compétences informatiques.

Vous pouvez désormais booster votre carrière grâce à des formations et certifications en ligne gratuites.

Découvrez le programme Microsoft Level Up et commencez à améliorer vos compétences en matière de cloud.

Education