Passer directement au contenu principal

Quatre mythes sur la transformation numérique battus en brèche

Dorien Aerts

Dorien Aerts

CMO Belux

Temps de lecture, 4 min.

D’Hercules et du panthéon de la Grèce antique aux entreprises modernes, les mythes ont la vie dure. De nombreuses légendes circulent également à propos de la transformation numérique. C’est la raison pour laquelle la Vlerick Business School, en collaboration avec De Tijd, a organisé un programme de 14 semaines intitulé Take the Lead, au cours duquel 200 cadres, tous secteurs confondus, en ont appris davantage sur le sujet. Le résultat ? Les mythes suivants peuvent être déboulonnés !

Mythe #1 : la transformation numérique est réservée aux spécialistes informatiques

Bien que les adjectifs numérique et digital évoquent souvent l’informatique, la transformation numérique va toutefois bien au-delà de ce seul département. Mieke Neven, Managing Director de Burocad, partage sans réserve cette opinion : « La transformation numérique n’est certainement pas réservée aux seuls spécialistes informatiques. Elle doit s’inscrire à tous les niveaux de l’entreprise. Chacun a son rôle à jouer et personne ne doit craindre que ce soit trop technique. » Marijke Schroos, Director Customer et Partner chez Microsoft, estime que ce processus est trop souvent perçu comme la réussite d’une seule et même personne : « Quiconque a une idée de transformation est souvent assailli de toutes parts jusqu’au milieu du trajet, mais le travail d’équipe et le fait d’essayer, d’échouer et de se relever sont bien plus importants que n’importe quelle idée ou personne. »

Selon Dennis De Baar, IT Director chez Vandemoortele, l’équipe IT peut toutefois prendre l’initiative : « Si elle est au centre de la transformation numérique, elle n’est pas isolée pour autant. Il convient d’impliquer tout le monde, étape après étape. Vos collaborateurs doivent obtenir une sorte de « permis numérique » : ils doivent s’engager dans votre projet et partager leurs réflexions. Pour que la transformation numérique devienne réalité, il faut que tout le monde vous suive sur cette voie. »

Dennis De Baar, IT Director chez Vandemoortele

Mythe #2 : la transformation numérique est réservée aux grandes entreprises aux budgets colossaux

Les entreprises prétendent malheureusement souvent qu’elles n’ont « pas besoin de transformation numérique », confie Stijn Viaene, Professeur à la Vlerick Business School et à la KU Leuven : « Rien n’est moins vrai. Chaque entreprise a des avantages à tirer d’une transformation numérique. Nous vivons dans un monde qui a fondamentalement changé et nous ne pouvons rien faire d’autre que nous adapter. Tout le monde doit donc se transformer, et le plus tôt sera le mieux. » Mieke Neven rejoint son opinion : « Il est faux de croire que la transformation numérique est uniquement réservée aux multinationales avec des budgets colossaux. De nombreux aspects de la transformation numérique s’inscrivent parfaitement dans le cadre des PME. » Marijke Schroos nuance quelque peu : « Nous devons sans cesse nous poser la question suivante : « que se passera-t-il si je ne fais rien ? ». Vous devez examiner les effets de votre idée sur votre entreprise à long et à court terme. »

Mythe #3 : mes clients ne sont en rien concernés par ma transformation numérique

Que nenni ! Une transformation vise toujours à offrir un meilleur service aux clients. Si des outils numériques vous permettent, par exemple, de facturer plus rapidement, c’est tout bénéfice pour le client. Et Mieke Neven de poursuivre : « Le client est plus important que n’importe quel changement. Il est au centre de chaque processus et de chaque évolution, un élément que vous ne devez donc pas perdre des yeux. » Dennis De Baar considère également le client comme la base : « La technologie permet d’éliminer tout sentiment de frustration du client et de l’utilisateur. Les collaborateurs doivent se demander sans cesse comment faciliter la vie du client grâce au numérique. Il convient d’oublier de se concentrer uniquement sur soi, mais plutôt de réfléchir à ce qui est important pour le client. »

Mieke Neven, Managing Director de Burocad

Mieke Neven, Managing Director de Burocad

Mythe #4 : la transformation numérique impose de se concentrer sur son entreprise et son secteur

« Afin de se transformer, les entreprises doivent commencer par s’ouvrir sur l’extérieur », explique Stijn Viaene. « Elles doivent importer les pratiques d’excellence, en réaliser une synthèse et puis aller de l’avant comme une seule et même équipe ». Pour Marijke Schroos, le monde extérieur constitue également une source d’inspiration importante : « L’entreprise centrée sur elle-même aura une image déformée du changement. » Mieke Neven s’intéresse aussi à ce qui se passe bien au-delà de son propre secteur : « Le meilleur conseil est d’observer le comportement des entreprises actives en dehors de votre propre marché. En tant qu’imprimerie, nous suivons ainsi l’utilisation des drones dans le secteur du transport. Ensuite, nous essayons d’appliquer leurs développements à notre modèle d’exploitation. »

Rapport gratuit - L’intelligence artificielle en Belgique et Luxembourg: comment 277 grandes entreprises européennes utilisent l’IA dans leur business.

Découvrez comment vos pairs en Europe occidentale et en Belgique, utilisent l’IA pour digitaliser et transformer leurs organisations.

Education

Finance

Government

Manufacturing

Retail

Santé