Atlas Copco permet aux utilisateurs des secteurs de la santé et de l’industrie de gérer à distance 150 000 systèmes de compression d’air

Myriam Broeders
Temps de lecture, 6 min.  

Le fabricant diversifié Atlas Copco est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions à air comprimé et gaz. Ces systèmes de compression sont utilisés dans de nombreuses applications. Ils alimentent par exemple des machines et outils industriels dans les ateliers; ils permettent aux centrales d’exploiter de manière fiable les ressources géothermiques durables ; et ils sont utilisés pour fournir aux hôpitaux l’air médical parfaitement pur, nécessaire au maintien de la respiration des patients gravement malades .

Bien que les applications pour les compresseurs soient variées, presque tous les clients ont un point commun : le besoin de fiabilité absolue. Dans de nombreux cas, les organisations dépendent de leurs systèmes de compression pour le bon fonctionnement de leurs opérations principales. Les solutions doivent donc fonctionner efficacement et en toute sécurité. De plus, les compresseurs sont notoirement gourmands en énergie. Il est donc important que les clients puissent optimiser leur efficacité énergétique.

Modernisation avec la plateforme IoT

En gardant cela à l’esprit, la division Compressor Technique Service (CTS) d’Atlas Copco a développé sa propre plate-forme IoT, SMARTLINK, pour la surveillance à distance de chaque compresseur qu’elle a produit, peu importe sa localisation. Cette plate-forme permet aux clients de surveiller l’état de leurs compresseurs à tout moment. Elle fournit des alertes avancées en cas de pannes potentielles, ainsi que des rapports sur la consommation d’énergie permettant d’améliorer l’efficacité.

Les bases de SMARTLINK ont été développées en interne il y a des années, bien avant que la technologie IoT ne commence à gagner du terrain. Et depuis lors, Atlas Copco a continué de s’appuyer sur sa plate-forme, mais la solution était devenue trop lourde à gérer, lente et déroutante pour les utilisateurs finaux.

La société a pour objectif de moderniser la plate-forme IoT afin de donner aux clients un accès plus facile à des données plus utiles, susceptibles de contribuer au fonctionnement des usines du futur. En partenariat avec Microsoft et OrangeNXT, Atlas Copco a réussi à reconstruire sa plate-forme de gestion à distance sur le cloud Azure. Et le nouveau système est en train de transformer l’expérience client en mettant des informations claires et exploitables à la portée des décideurs.

S’affranchir d’une plate-forme vieillissante

Après des années de développement ad-hoc, la plate-forme IoT originale d’Atlas Copco avait du mal à répondre à la demande moderne, explique Bob Rigouts, chef de produit pour la connectivité chez Atlas Copco : « Les multiples couches de code étaient devenues comme des spaghettis : personne ne savait comment cela fonctionnait. Et comme elle avait été créée à l’origine par des ingénieurs pour des ingénieurs, l’expérience utilisateur faisait défaut. Elle offrait une visualisation des données, mais les informations étaient réparties sur différents portails et les clients avaient du mal à comprendre ce que le système leur montrait. »

En plus de tout cela, la plate-forme approchait rapidement ses limites techniques : à mesure que la base d’utilisateurs continuait de croître, le risque que le système s’effondre tout simplement sous la charge se faisait trop important. Atlas Copco savait qu’elle avait l’occasion d’améliorer l’expérience utilisateur et de fournir une plus grande valeur ajoutée à ses clients. Elle a donc décidé de repenser la plate-forme de surveillance à distance en faisant de l’agilité et l’ergonomie des éléments centraux.

Reconstruire SMARTLINK dans le cloud

« Nous avons commencé à chercher des partenaires qui pourraient nous aider à reconstruire l’ensemble du système », poursuit Bob Rigouts.

Il était difficile de trouver des partenaires capables de prendre en charge un cas d’utilisation aussi complexe, mais notre recherche nous a finalement menés à Microsoft et à OrangeNXT.” – Bob Rigouts – chef de produit pour la connectivité chez Atlas Copco

En tant que partenaire Microsoft et intégrateur de systèmes IoT spécialisé, OrangeNXT a proposé une solution complète basée sur les services PaaS de Microsoft Azure. Le passage au cloud permettrait à Atlas Copco de tirer parti de toutes les dernières innovations en matière d’IoT dans un environnement extrêmement évolutif, agile et économique.

Jaco Oskam, architecte de solution chez OrangeNXT, explique pourquoi Azure convenait le mieux : « L’évolutivité horizontale était une exigence clé. Le volume d’activité IoT prévu était significatif dans le cas présent. Nous possédons déjà environ 150 000 appareils connectés dans le monde, générant environ 130 millions de messages par jour, et nous prévoyons une croissance significative à l’avenir. »

Outre l’architecture, la conception et la réalisation complètes de la plate-forme IoT SMARTLINK, OrangeNXT a fourni une équipe de développement agile (DevOps) et un service complet, géré et hébergé à la fois lorsque tout était opérationnel, ce qui a permis de minimiser les coûts de maintenance pour les ingénieurs internes d’Atlas Copco, leur permettant de se concentrer sur l’amélioration de la plate-forme.

Stabilité et efficacité de conduite grâce à des informations exploitables

La nouvelle plate-forme SMARTLINK modernisée offre aux clients un aperçu sans précédent de l’état de leurs solutions d’air comprimé. Elle accroît la fiabilité en permettant une maintenance préventive et aide les entreprises à réduire leurs coûts d’exploitation en améliorant leur efficacité énergétique.

« Nous voulons que les clients puissent voir facilement le fonctionnement de l’installation et l’évolution de l’utilisation d’une période à l’autre », explique Bob Rigouts. « Nous avons intégré des bilans de santé intelligents contenant des recommandations pour améliorer l’efficacité et la fiabilité. La nouvelle plate-forme ne signalera pas que des alertes, elle fera des suggestions et incitera aux actions appropriées : ce pourrait être quelque chose de simple que les clients peuvent faire eux-mêmes. »

Pour le personnel interne, l’intégration entre la nouvelle plate-forme de surveillance et les systèmes ERP et CRM de la société offre une vue plus riche et plus holistique des comptes clients, aidant ainsi les équipes du service clientèle à offrir une expérience client plus efficace et personnalisée. Parallèlement, une meilleure connaissance des performances des compresseurs sur le terrain permet aux équipes produits d’Atlas Copco d’identifier les possibilités d’amélioration sans avoir à faire appel à des experts en mégadonnées.

« Nous considérons notre nouvelle plate-forme SMARTLINK comme un catalyseur de nombreuses choses, plutôt que comme un point final », conclut Bob Rigouts.

« Nous travaillons à de nombreuses initiatives dans notre cœur de métier et dans les services après-vente, allant du support technique à la vente de pièces et de services, en passant par d’autres nouvelles solutions. En bref, la nouvelle plate-forme renforcera nos relations avec la clientèle en nous donnant le moyens de travailler au mieux. » -Bob Rigouts – chef de produit pour la connectivité chez Atlas Copco

Jako Oskam ajoute : « La nouvelle solution IoT SMARTLINK élimine les problèmes d’évolutivité et de stabilité, permettant à Atlas Copco de connecter plus de machines que jamais auparavant. Et en exposant des informations riches sur la santé de ces machines, la plate-forme soutiendra le développement de nouveaux services basés sur les données et améliorera le développement de produits et la satisfaction de la clientèle. »

Livre électronique gratuit : Connectez vos données à votre processus décisionnel

Le Guide de l’IoT pour chefs d’entreprise

Articles qui pourraient vous intéresser :

Innover dans votre business

Avantida combine efficacité et protection de l’environnement dans le secteur du transport

Innover dans votre business

5 manières pour, dans le futur, être prêt pour une gestion efficace de vos données